Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

elections

Législatives: les résultats du deuxième tour sur la 9ème circonscription

Publié le

Législatives: les résultats du deuxième tour sur la 9ème circonscription
Législatives: les résultats du deuxième tour sur la 9ème circonscription
Législatives: les résultats du deuxième tour sur la 9ème circonscription
Législatives: les résultats du deuxième tour sur la 9ème circonscription
Législatives: les résultats du deuxième tour sur la 9ème circonscription

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Résultats du deuxième tour à Valergues P. Vignal: 58,57% N. Belaouni: 41,43%

Publié le

Résultats du deuxième tour à Valergues P. Vignal: 58,57% N. Belaouni: 41,43%

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Les résultats sur la 9ème circonscription

Publié le

Deuxième tour: 

Patrick Vignal (Ensemble député sortant LRM) sera face à Nadia Belaouni (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale NUPES)

Les résultats sur la 9ème circonscription

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Les résultats du 1er tour des Législatives à Valergues

Publié le

Les résultats du 1er tour des Législatives à Valergues

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Législatives 9ème circonscription: le sortant Patrick Vignal en réunion publique ce soir à Lunel

Publié le

Midi Libre 9 juin

Midi Libre 9 juin

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Législatives 9ème circonscription: La NUPES en campagne à Montpellier et Lunel

Publié le

Législatives 9ème circonscription: La NUPES en campagne à Montpellier et Lunel

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Législatives: La NUPES considérée comme nuance politique unique par le Conseil d'Etat

Publié le

Le Conseil d'État valide l'obligation pour Darmanin de nommer et de décompter comme #NUPES pour les élections législatives.

Législatives: La NUPES considérée comme nuance politique unique par le Conseil d'Etat

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Jean-François Bouscarain et Cathy Pohl étaient en réunion publique ce soir dans leur village

Publié le

Jean-François Bouscarain et Cathy Pohl étaient en réunion publique ce soir dans leur village

Petite assemblée ce soir, salle Lucien Rioust, pour la réunion publique du candidat aux législatives Jean-François Bouscarain. On le sait, les réunions électorales n'attirent jamais les grandes foules mais il est important qu'elles aient lieu. En effet c'est un moment de démocratie où le citoyen peut prendre connaissance des options du candidat et de son programme et voire de l'interpeller.

Donc ce soir à Valergues on peut dire que nul n'est prophète en son pays, mais reconnaissons que c'est le seul candidat aux législatives sur cette circonscription qui aura daigné s'adresser aux électrices et électeurs de notre village.

Jean-François Bouscarain, accompagné de sa suppléante Cathy Pohl, a décliné différents thèmes de façon très argumentée: la santé, l'emploi des jeunes, le social, l'écologie, la tauromachie, la sécurité, l'agriculture.... Cathy Pohl ne devait intervenir qu'au terme de la réunion pour réaffirmer qu'elle est sur la même longueur d'onde au niveau social que Jean-François Bouscarain et qu'il lui paraissait important de le soutenir "je suis pour l'idée de remettre en avant le territoire et de ne pas faire de la politique politicienne...".

Il faut dire que le duo valerguois n'était pas prévu dans l'échiquier politique de la neuvième circonscription. Suite à une défection chez Les Républicains, les instances de ce parti ce sont tournées vers Jean-François Bouscarain  qui engagé dans la défense des professions de santé, a accepté en se disant que c'était un bon moyen de faire entendre la voix de ceux qui sont en souffrance dans ces professions. Mais la difficulté a été de trouver un ou une suppléante, avec un certain nombre de barrages de la part de certains maires comme à Lunel par exemple. C'est ainsi que Jean-François Bouscarain a sollicité Cathy Pohl, qui après un temps court de réflexion a accepté pour dit-elle "partir dans cette aventure" elle ne compte pas faire de la figuration car dit-elle "j'écoute beaucoup quand Jean-François parle en réunion publique mais je ne me prive pas de lui dire après, tu n'as pas répondu à telle ou telle question, j'ai un caractère un peu entier mais nous sommes bien complémentaires".

Eloi Martinez

 

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Jean-François Bouscarain étrille le député sortant et le Président de la République à propos de l'hôpital de Lunel et des urgences

Publié le

Communiqué de Jean-François Bouscarain candidat aux élections législatives sur la 9ème circonscription

 

VIGNAL, MACRON ET LE SERMENT D’HYPOCRITES

Échec sur la santé au coeur du territoire, les Urgences de Lunel sont en danger, la population à peur... Elle me l’a dit ! Aujourd’hui candidat sur la 9e circonscription de l’Hérault, je ne décolère pas des cris entendus sur le territoire.

Moi qui ai participé, dans le cadre de mon parcours professionnel et en tant que membre assidu des instances qui ont validé et obtenu pour la population à la fois le SAMU et des Urgences à Lunel, je m’inquiète. En 10 ans, aucune évolution du plateau technique, ni même des capacités d’accueil ! Cela, alors que notre territoire s’agrandit et exprime avec désarroi ce besoin vital d’être renforcé. C’est bien simple, il est préférable de ne pas faire d’infarctus ou d’être victime d’un accident de la route chez nous tant la situation est calamiteuse... Les services de premiers secours, à Lunel, font office de passe-plats : les habitants sont ballotés d’un hôpital a un autre alors qu’en prenant soin de bien s’équiper, tout (ou presque) pourrait se gérer à Lunel !

Mr le Député Patrick VIGNAL, qui se pose comme garant de notre SECURITÉ, n’a jamais fait grandir l’Hôpital de Lunel. Et l’été qui s’annonce nous le démontrera. J’ai porté avec les Professionnels Libéraux et Hospitaliers le Ségur de la santé , sorte de plan Marshall pour renforcer les fléchages budgétaires des Hôpitaux et celui de Lunel en particulier , nous étions crédibles , car la lutte contre la Covid c’est aussi nous qui l’avons mise en route sur le terrain , pas Mr Vignal il a suivi la Caravane de Mr E Macron , pas beaucoup plus .

Aimer les citoyens, c’est prendre soin ! Aujourd’hui LA PEUR est à nos portes. Les hôpitaux sont au bord du gouffre, en pleine crise des urgences. Saviez-vous que, selon l’association Samu-Urgences de France, faute de soignants, au moins 120 services d’urgences ont été forcés de limiter leur activité ? Et que les fermetures régulières concernent 20 % des établissements - publics ou privés ?

La crise des urgences est le symptôme visible des difficultés d’accès aux soins et du manque de place dans les services hospitaliers. Le quinquennat précédent a vu la situation de nos hôpitaux publics se dégrader : 15% des lits sont actuellement fermés faute de personnels, épuisés par des rythmes et des conditions de travail insoutenables... 80 000 infirmières et infirmiers ont, aujourd’hui en France, leur diplôme, mais n’exercent pas en raison de la dégradation de leurs conditions de
travail.

Aucune difficulté structurelle n’a été en effet résolue par le Ségur de la santé, ni le député en place ! Pire, les milliards d’euros injectés n’ont pas suffi à stopper l’hémorragie de départs des soignants, aucune réforme de notre système de santé n’a été entreprise... Sans vision stratégique, sans soins pour Lunel, la situation va
s’aggraver dans les semaines qui arrivent. Voulez-vous laisser ce territoire etre en danger ? Abandonner ses habitants vulnérables face aux accidents de la Vie ?

Qu’a fait Monsieur Macron depuis son passage à Lunel ?
Qu’a fait Monsieur Vignal depuis le début de son mandat ?

JE NE VEUX PLUS VOIR LE SERVICE DES URGENCES DE LUNEL
FERMÉ LA NUIT !

Voilà pourquoi je me suis engagé. Pour continuer, avec votre aide, de prendre conscience des vrais sujets, des urgences à traiter pour nous tous, sans rien lâcher, sans rien négliger.

Jean – Francois BOUSCARAIN
Candidat 9e HERAULT
Législatives 2022

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Les candidats LR en réunion publique ce mercredi chez eux en terres valerguoises

Publié le

Jean-François Bouscarain et Cathy Pohl candidats Les Républicains aux législatives sur la 9ème circonscription (photo Eloi Martinez)

Jean-François Bouscarain et Cathy Pohl candidats Les Républicains aux législatives sur la 9ème circonscription (photo Eloi Martinez)

"... Monsieur Vignal a été loin du territoire et proche de Paris, il défend le bilan d'Emmanuel Macron, j'aimerais mieux qu'il défende son bilan sur le territoire..."

Ils sont tous deux valerguois. L'un est infirmier libéral, c'est Jean-François Bouscarain, l'autre est sa suppléante Cathy Pohl adjointe au maire que l'on n'attendait pas dans cet exercice.

Le premier, a déjà été candidat sur la liste de Stéphan Rossignol pour LR aux régionales, il n'y a pas vraiment de surprises, on sait que la chose politique l'intéresse mais se considérant de la société civile, il dit vouloir insuffler autre chose. Pour Cathy Pohl, déjà bien ancrée dans le village on ne l'attendait pas sur le terrain politique. Mais soit! Tout engagement est respectable.

Le Journal de Valergues les a rencontré récemment avant une réunion publique à Lunel. Ce mercredi soir ils invitent les valerguois à une réunion publique salle Rioust.

Jean-François Bouscarain s'est donc trouvé propulsé candidat LR sur la 9 ème, suite à une défection de la candidate prévue par les instances "j'ai accepté quand on m'a proposé car l'offre politique sur la circonscription je ne m'y retrouve pas pour plusieurs raisons, la première c'est le bilan de monsieur Vignal (député sortant LREM n.d.l.r.) qui a été loin du territoire et proche de Paris on le voit dans ses propositions, il défend le bilan d'Emmanuel Macron, moi j'aimerais mieux qu'il défende son bilan sur le territoire, comme il n'y en a pas c'est difficle à défendre. Il nous donne tous les fléchages budgétaires, mais c'est pas grâce à monsieur Vignal qu'on les a eu. C'est le national en conseil des ministres qui a décidé des fléchages budgétaires pour les zones dficitaires. J'ai pas vraiment connaissance de faits concrets sur le territoire de la part de monsieur Patrick Vignal. A Valergues par exemple, aucune action et contact avec le maire pendant toute la législature. On a été dans une période de guerre Covid, nous, si on est élu dans une telle situation, on appelera les maires pour savoir si le village va bien, s'il y a besoin de quelque chose, lui rien..." Jean-François Bouscarain s'engage dans ce qu'il appelle "une droite sociale" et compte s'adresser bien sûr aux habitants de la neuvième circonscription, mais aussi aux professionnels de santé dont il partage les difficultés dans cette période compliquée de crise sanitaire et de manque de moyens. Jean-François Bouscarain ne manque pas de tacler le Rassemblement National qu'il entend combattre car dit-il "si demain le député est RN il y aura des coupes budgétaires dans les communes sur le plan social et moi ça ne me convient pas"

Pour Cathy Pohl suppléante, son engagement est naturel, quand Jean-François Bouscarain est venu la solliciter elle a accepté car "il souhaitait quelqu'un qui connaisse le territoire, c'est mon cas en tant qu'élue, de plus son engagement sur des projets sociaux et ses idées me conviennent, j'ai donc accepté"

Ce mercredi Jean-François Bouscarain et Cathy Pohl donnent rendez-vous aux valerguois salle Lucien Rioust pour mieux se présenter et développer les idées et propositions de leur programme.

Eloi Martinez

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Législatives 9ème circonscription: les candidats et les programmes

Publié le

Source Ministère de l'Intérieur

 

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

En battant la campagne sur la 9ème. Jean-François Bouscarain candidat LR, Nouveau Centre et UDI aura pour suppléante Cathy Pohl Maire Adjointe

Publié le

L'engagement en politique de deux valerguois bien connus

L'engagement en politique de deux valerguois bien connus

Candidat aux élections législatives des 12 et 19 juin prochain, Jean-François Bouscarain (47 ans) infirmier libéral bien connu à Valergues, aura pour suppléante Cathy Pohl (57 ans) adjointe au maire également très connue dans le village.

Leur thème de campagne: Le courage d'agir. Ce courage d'agir, il se décline notamment sur les traditions qu'ils souhaitent préserver avec les valeurs, la qualité de vie et l'identité méditerranéenne; mais aussi sur le pouvoir d'achat, la jeunesse, la santé...

Jean-François Bouscarain qui portera donc avec Cathy Pohl, les couleurs de la droite sur cette circonscription, affirme notamment: "En devenant, si vous m'en offrez la chance, un élu de la République, je n'en resterai pas moins un citoyen et un homme de cœur".

Nous reviendrons prochainement sur la campagne de ces deux valerguois sur la neuvième circonscription de l'Héraut, comme nous le ferons avec d'autres candidats.

Eloi Martinez

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

En battant la campagne des législatives sur la 9ème: inauguration du local de la NUPES

Publié le

Photo de famille hier à Lunel pour l'inauguration du local de campagne de la Nouvelle Union Populaire Ecologiste et sociale (photo Eloi Martinez)

Photo de famille hier à Lunel pour l'inauguration du local de campagne de la Nouvelle Union Populaire Ecologiste et sociale (photo Eloi Martinez)

Samedi matin à Lunel inauguration du local de campagne de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES) dans ce cœur de ville populaire. La candidate Nadia Belaouani (LFI) et son suppléant Matthieu Brabant étaient entourés de nombreux militants du PCF, du PS et d'EELV ainsi que de l'ancien conseiller départemental Claude Barral, une figure locale ex socialiste. Le PS départemental ne suit pas la décision nationale de rejoindre la NUPES et présente des candidats dissidents dans quelques circonscriptions. A noter qu'à Lunel le PS local soutient la NUPES. Le député sortant de cette circonscription est Patrick Vignal (ex socialiste) de LREM très controversé, ce député s'est fait surtout connaître au moment des gilets jaunes par une présence médiatique sur les chaînes d'infos. Il repart pour essayer de se faire réélire, ça va être plus compliqué pour lui ce coup-ci.

Eloi Martinez

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

En battant la campagne... (1) Chronique des Législatives sur la 9ème

Publié le

Pour cette campagne des élections législatives, le Journal de Valergues vous propose sa chronique et son regard sur la 9ème circonscription. Infos, commentaires, billets d'humeur, indiscrétions, programmes etc...

Aujourd'hui la NUPES nous informe de l'inauguration de son local à Lunel.

ELECTIONS LEGISLATIVES: COMMUNIQUE DE LA NUPES

9ème circonscription de l'Hérault inauguration du local de campagne de la Nouvelle Union Populaire écologique et sociale à Lunel samedi 21 mai

En battant la campagne... (1) Chronique des Législatives sur la 9ème

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Législatives: inscription possible jusqu'au 6 mai

Publié le

Jusqu'au 4 mai par internet

Jusqu'au 4 mai par internet

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Billet d'humeur: Valergues s'extrême droitise, pas de quoi être fiers

Publié le

L'extrême droite à Valergues c'est 41,49% au premier tour soit 560 voix, si on ajoute à celles de Le Pen, celles de Zemmour et Dupont L'Aignan. 

Pas de quoi être fiers. Je sais, j'ai des potes qui votent ainsi, ça ne m'empêchera pas de dire, même si c'est leur droit, leur choix, qu'ils tirent une balle dans le pied de la démocratie, en fait ils en redemandent. Car qui peut croire un instant que l'extrême droite c'est bon pour le peuple.

Alors je les entends déjà me dire, oui mais eux on n'a jamais essayé et ça peut pas être pire...

Mais où étiez vous pendant les cours d'Histoire? Les héritiers des collabos, de Pétain que sont Le Pen et Zemmour ça vous dérange pas qu'ils arrivent au pouvoir? 

Bon j'arrête là avec ma colère de ce soir. 

Bonne nuit à tous.

Eloi Martinez

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Elections 2022 : pour pouvoir voter, il est temps de s’inscrire

Publié le

Elections 2022 : pour pouvoir voter, il est temps de s’inscrire

Vous n’êtes pas encore inscrit sur les listes électorales pour les prochaines élections présidentielles et législatives de 2022 ? N’oubliez pas de vous inscrire.

Vous pouvez dorénavant vous inscrire sur les listes électorales jusqu’au 6ème vendredi avant le scrutin. Ainsi, pour l’élection présidentielle, vous avez jusqu’au vendredi 4 mars pour faire la démarche en mairie et seulement jusqu’au mercredi 2 mars 2022 pour la réaliser en ligne.

  1. Je vérifie ma situation électorale
    Avant toute démarche d’inscription, vérifiez votre situation électorale pour savoir si vous êtes bien inscrit sur une liste électorale, et si oui, sur quelle commune.
    Ce service s’effectue en ligne, en quelques clics sur service-public.fr
     
  2. Je m’inscris sur la liste électorale de ma commune de résidence
    Si vous n’êtes pas encore inscrit , ou si vous êtes inscrit sur une autre commune, deux solutions s’offrent à vous pour régulariser votre situation :
  • en ligne, grâce au télé-service disponible sur service-public.fr sur présentation d’un justificatif d’identité et d’un justificatif de domicile numérisés
  • en mairie, sur présentation d’un justificatif de domicile, d’un justificatif d’identité et du Cerfa n°12669*02 de demande d’inscription

A NOTER : Si vous êtes français et que vous avez fait votre recensement citoyen à 16 ans, vous êtes inscrit d’office, dès l’âge de 18 ans sur la liste électorale de la commune où vous vous êtes fait recenser.

Dates limites d’inscription sur les listes électorales

  • Élection présidentielle des 10 et 24 avril 2022 : jusqu’au 4 mars 2022 (2 mars, en ligne)
  • Élections législatives des 12 et 19 juin 2022 : jusqu’au 6 mai 2022 (4 mai, en ligne)

 

 

Partager cet article
Repost0

Jean-Pierre Grand, Sénateur de l'Hérault appelle les maires à ne pas parrainer la candidature d'Eric Zemmour

Publié le

Sénateur de l'Hérault et ancien maire de Castelnau le Lez Jean-Pierre Grand gaulliste historique, dans une lettre ouverte adressée aux maires, et transmise à la presse cet après-midi, appelle ne pas parrainer Eric Zemmour (photo D.R.)

Sénateur de l'Hérault et ancien maire de Castelnau le Lez Jean-Pierre Grand gaulliste historique, dans une lettre ouverte adressée aux maires, et transmise à la presse cet après-midi, appelle ne pas parrainer Eric Zemmour (photo D.R.)

"J'ai toujours combattu les extrêmes de droite comme de gauche, mais je n'avais jamais connu en France de discours aussi dévastateurs, pensés, calibrés, martelés, pour pénétrer les fragilités aujourd'hui accentuées par la crise sanitaire...." écrit notamment Jean-Pierre Grand dans sa lettre aux maires

Jean-Pierre Grand, Sénateur de l'Hérault, ancien Maire de Castelnau le Lez appelle dans une lettre adressée aux maires, et transmise à la presse cet après-midi, à ne pas parrainer la candidature d'Eric Zemmour. Jean-Pierre Grand qui s'est toujours proclamé gaulliste a pris ses distances avec sa formation politique "Les Républicains" depuis déjà un certain temps. Il fut au début de sa carrière politique attaché parlementaire de Jacques Chaban Delmas lorsque celui-ci était président de l'Assemblée Nationale. Aujourd'hui Jean-Pierre Grand ne cache pas ses sympathies pour Emmanuel Macron se situant aux côtés d'Edouard Philippe et de Bruno Lemaire.

Jean-Pierre Grand, Sénateur de l'Hérault appelle les maires à ne pas parrainer la candidature d'Eric Zemmour

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Listes électorales 2022 : vous pouvez vous inscrire jusqu'à début mars 2022 !

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Listes électorales 2022 : n'attendez pas le dernier moment pour vous inscrire !

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Départementales: brève apparition des candidat(e)s RN à Valergues ce matin

Publié le

Le RN cherchait les panneaux électoraux

Laurence Cavaillez et Stéphane Vincent, le binôme du Rassemblement National sur le canton de Mauguio ont fait une brève apparition en fin de matinée ce samedi sur la place Auguste Renoir. Coïncidence ou non? ils ont suivi de peu la visite de Brice Bonnefoux et de son équipe (voir article précédent). En fait, nous ont-ils confié, ils étaient à la recherche des panneaux électoraux....

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Départementales: Brice Bonnefoux, Patty Moulin Traffort, Julien Ouffe et Sandrine Dubois Lambert en visite à Valergues

Publié le

De gauche à droite: Julien Ouffe, Patty Moulin Traffort, Brice Bonnefoux et la valerguoise Sandrine Dubois Lambert en visite ce matin à Valergues

De gauche à droite: Julien Ouffe, Patty Moulin Traffort, Brice Bonnefoux et la valerguoise Sandrine Dubois Lambert en visite ce matin à Valergues

Les 20 et 27 juin se dérouleront deux élections, les départementales et les régionales. Ce matin, dans le cadre des départementales, les candidat(e)s, sur le canton de Mauguio, Brice Bonnefoux, adjoint au maire de la Grande Motte en binôme avec Patty Moulin Traffort adjointe au maire de Mauguio et leurs remplaçants Julien Ouffe adjoint au maire de Mudaison et Sandrine Dubois Lambert conseillère municipale de Valergues et déléguée communautaire étaient en visite dans notre village. Brice Bonnefoux, conseiller départemental sortant, lors d'une pause sur la terrasse du Petit Valerguois devait réaffirmé son attachement au territoire au delà des étiquettes politiques, il devait profiter de sa venue à Valergues pour faire le point avec le maire, Jean-Louis Bouscarain, des dossiers en cours concernant notre village. De nombreuses compétences du conseil départemental touchent à la vie quotidienne des héraultais notamment en matière sociale. Brice Bonnefoux, issu des "Républicains" se présente "sans étiquette"et s'engage dans cette élection avec une équipe aux sensibilités politiques diverses privilégiant "une vision commune de projets pour la qualité de vie et l'environnement". 

Après Saint-Aunès et Valergues ce matin, les candidat(e)s seront ce dimanche sur le marché de Mauguio.

Brice Bonnefoux et jean-Louis Bouscarain en ont profité pour évoquer les dossiers en cours concernant la commune

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Des candidats aux départementales à la rencontre des habitants place Auguste Renoir en fin de matinée ce samedi

Publié le

Des candidats aux départementales à la rencontre des habitants place Auguste Renoir en fin de matinée ce samedi

les candidat(e)s aux élections départementales Brice Bonnefoux, conseiller départemental sortant en binôme avec Patty Moulin Traffort, suppléants Julien Ouffe et Sandrine Dubois Lambert, seront ce matin à Valergues

Visite ce matin à Valergues de candidat(e)s à l'élection départementale des 20 et 27 juin prochains. Ils seront guidés par "la régionale de l'étape", l'élue valergoise, Sandrine Dubois Lambert, qui a rejoint la liste sans étiquette de Brice Bonnefoux, conseiller départemental sortant qui n'a plus le soutien de LR (Les Républicains). Marie Thérèse Bruguière, ex maire de Saint-Aunès, sénatrice, qui était en binôme avec celui-ci ne se représentera pas. 

Pour ces élections qui auront lieu dans un mois et demi, Brice Bonnefoux, adjoint au maire de la Grande Motte, sera en binôme avec Patty Moulin Traffort, adjointe au maire de Mauguio, et les suppléants seront Julien Ouffe, adjoint au maire de Mudaison, et Sandrine Dubois Lambert conseillère municipale de Valergues et déléguée communautaire.

Le Journal de Valergues présentera prochainement les autres candidat(e)s en présence sur le canton de Mauguio. 

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Ancien chef de cabinet de Georges Frêche et vigneron à Saint-Christol Frédéric Bort rejoint le RN

Publié le

L'ancien bras droit de Georges Frêche à la Région, Frédéric Bort, sera la tête de liste du département héraultais du candidat du Rassemblement National, Jean-Paul Garraud, aux élections régionales.

Dessin de Man dans Midi libre de ce dimanche

Dessin de Man dans Midi libre de ce dimanche

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Jean-François Bouscarain sur la liste de Stéphan Rossignol pour les régionales

Publié le

Jean-François Bouscarain, infirmier libéral à Valergues depuis une vingtaine d'années et président de l'Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) figure sur la liste "Les Républicains" conduite dans l'Hérault par le maire de la Grande Motte président de l'agglo du Pays de l'Or pour les élections régionales qui se dérouleront les mêmes jours que les départementales les 20 et 27 juin.

L'Est héraultais sera donc représenté sur cette liste de 32 noms, notamment par Jean-François Bouscarain (Valergues), Laurent Jaoul (Maire de Saint-Brès), Jean-Pierre Navas (Maire de Villetelle), Marie-José Scheiber (adjointe au maire de Mudaison), Pierre-Martin Chazot (conseiller municipal d'opposition à Mauguio).

Une savante alchimie politique, à l'occasion de ces élections régionales, qui réunit pour l'Est du département des candidats issus de différentes intercommunalités: Pays de Lunel, Pays de l'Or, Métropole de Montpellier, préfigurant ainsi les passerelles qui progressivement se mettent en place entre ces trois entités intercommunales. Pierre Soujol maire de Lunel étant un des initiateurs de cette stratégie de rapprochement et d'interaction des territoires. 

Eloi Martinez

Article de Midi Libre à lire dans l'édition du jour

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Sandrine Dubois Lambert candidate aux élections départementales de juin

Publié le

Sandrine Dubois Lambert, conseillère municipale de Valergues, depuis 2014, et déléguée communautaire du Pays de l'Or, par ailleurs présidente de la Fédération Nationale des Assistants Maternels, est candidate aux élections départementales qui vont se dérouler les 20 et 27 juin.

L'élue valergoise rejoint la liste sans étiquette de Brice Bonnefoux, conseiller départemental sortant qui n'a plus le soutien de LR (Les Républicains). Marie Thérèse Bruguière, ex maire de Saint-Aunès, sénatrice, qui était en binôme avec celui-ci ne se représentera pas. 

Pour ces élections qui auront lieu dans un mois et demi, Brice Bonnefoux, adjoint au maire de la Grande Motte, sera en binôme avec Patty Moulin Traffort, adjointe au maire de Mauguio, et les suppléants seront Julien Ouffe, adjoint au maire de Mudaison, et Sandrine Dubois Lambert conseillère municipale de Valergues et déléguée communautaire

Sandrine est bien connue à Valergues, notamment pour son action aux côtés des assistantes maternelles. On se souvient de son déplacement à l'Assemblée Nationale, le 5 février 2020, pour une audition dans le cadre d'une mission d'information sur le métier d'assistante maternelle.

Lors du précédent mandat (2014 - 2020) elle animait, avec assiduité et engagement, la commission culture de la municipalité. Elle avait souhaité pour le mandat actuel participer davantage aux actions intercommunales au sein de l'agglo du pays de l'Or. L'élue valergoise va désormais aussi s'intéresser au département en s'engageant dans ces élections.

Eloi Martinez

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Laurent Jaoul en campagne pour les traditions et la ruralité

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Elections régionales et départementales inscription sur les listes électorales

Publié le

Elections régionales et départementales inscription sur les listes électorales

Les élections régionales et départementales ont été fixées au 20 et 27 juin 2021. Vous avez donc jusqu'au 14 mai pour vous inscrire sur les listes électorales. 

 

En raison du contexte sanitaire, les élections régionales et départementales initialement prévues en mars sont reportées au 20 juin 2021. Le deuxième tour se déroulera le dimanche suivant, le 27 juin. Vous avez donc un peu plus de temps pour réaliser vos démarches administratives et vous inscrire sur les listes électorales. Date limite : le 14 mai 2021.

 

Par internet 

Il suffit de vous rendre sur le site ServicePublic.fr et de suivre le guide. 
Vous devrez vous connecter via France Connect et remplir un formulaire en ligne. 
Il vous faudra fournir un justificatif d'identité(1) et un justificatif de domicile(2) de moins de trois mois à votre nom. 

Certains cas particuliers peuvent nécessiter des pièces justificatives supplémentaires, consultez-les en cliquant ici

 

En présentiel:  renseignements auprès de la mairie 04 67 86 74 80

 

ÉLECTIONS : déposer une demande de procuration en ligne

vote par procuration

Maprocuration est un nouveau service développé par le ministère de l’Intérieur. Il est complémentaire de la procédure papier (Cerfa). Maprocuration permet un suivi numérique de votre demande de procuration électorale. Vous n’avez aucun nouveau compte à créer, aucun document à imprimer ni formulaire papier à renseigner. Les données renseignées sur Maprocuration sont communiquées automatiquement par voie numérique au policier ou au gendarme devant lequel vous vous présentez pour valider votre identité, puis à la mairie de votre commune de vote. Vous recevez un accusé de réception numérique à chaque étape et vous êtes informé en temps réel de l’évolution de votre demande.

  1. Rendez-vous sur le site www.maprocuration.gouv.fr et authentifiez-vous via FranceConnect (cf. ci-après «Comment se connecter à Maprocuration?»)
  2. Saisissez votre demande de procuration
  3. Rendez-vous dans une brigade de gendarmerie ou un commissariat de police pour faire valider votre procuration
  4. Une fois que vous avez reçu la confirmation par courriel que votre procuration est validée par les forces de l’ordre et la mairie, informez votre mandataire qu’il pourra se rendre dans votre bureau de vote pour voter à votre place.

    PLUS D'INFO SUR : https://www.maprocuration.gouv.fr/

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Elections régionales: Fernidand Jaoul répond au porte parole de Carole Delga

Publié le

La candidature de Laurent Jaoul s’est alors imposée naturellement, au point que plusieurs partis politiques, y compris ceux de la majorité régionale, ont tenté de le récupérer...

Droit de réponse de Ferdinand Jaoul cnseiller régionaal Occitanie aux déclarations de Kamel Chibli (PS) dans Midi Libre: Permettez-moi de rétablir la vérité concernant les propos proférés à mon endroit par Kamel Chibli, directeur de campagne de Carole Delga, publiés ce jour dans Midi Libre. Kamel Chibli affirme que j’ai proposé la candidature de mon fils Laurent Jaoul aux régionales pour me remplacer. Que n’aurait-il pas pu inventer pour masquer la déception de la majorité régionale de n’avoir pas pu me conserver ! Alors rétablissons les faits : lorsque j’ai annoncé, il y a déjà plus d’un an à Carole Delga que je ne me représenterai pas, j’ai perçu sa déception. Mais la Présidente de la Région Occitanie a compris aussi que ma décision était ferme et définitive. Or, ce n’est que plusieurs mois plus tard que mon fils Laurent Jaoul a émergé, à la faveur du dogmatisme politique affiché par les élus EELV et autres animalistes de la Métropole de Montpellier contre les chasseurs, les pêcheurs et les clubs taurins. La candidature de Laurent Jaoul s’est alors imposée naturellement, au point que plusieurs partis politiques, y compris ceux de la majorité régionale, ont tenté de le récupérer. In fine, le choix qu’il a fait me sied parfaitement, dans la mesure où les élus du groupe LR, bien que siégeant dans l’opposition au Conseil Régional, ont toujours voté les dossiers présentés par les fédérations de chasseurs, alors que les élus EELV qui étaient pourtant dans la majorité de Carole Delga, s’y sont toujours opposés. Lors de notre dernière commission, j’ai même demandé publiquement en séance la démission du Président Romain Pagnoux (EELV), arguant qu’il était totalement incompatible qu’il instruise les dossiers “chasse“ en amont avec les services de la région et qu’il refuse de les voter ensuite en séance tout ceci est vérifiable et ce n’est pas avec les propos mensongers de Kamel Chibli que le rôle du politique sera réhabilité dans l’opinion publique.
Partager cet article
Repost0

Régionales. Hérault : Laurent Jaoul, en 5ème position sur la liste LR

Publié le

Laurent Jaoul a reçu ce lundi à Saint Brès Aurélien Pradié (tête de liste LR aux Régionales) et Stéphane Rossignol (maire de la Grande Motte, président des Républicains de l’Hérault)

Publié dans Elections, Saint-Brès

Partager cet article
Repost0

Laurent Jaoul, le Maire de Saint-Brès, rejoint Les Républicains pour les régionales

Publié le

Photo capture d'écran page facebook de Laurent Jaoul
Photo capture d'écran page facebook de Laurent Jaoul

Photo capture d'écran page facebook de Laurent Jaoul

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Régionales: les élections décalées d'une semaine et reprogrammées les 20 et 27 juin

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Les résultats des sénatoriales dans l'Hérault

Publié le

Les résultats des sénatoriales dans l'Hérault
Les résultats des sénatoriales dans l'Hérault

A noter que la liste divers droite conduite par Joseph Francis "Les territoires de l'Hérault" sur laquelle figurait en troisième position Fabrice Pecqueur adjoint à la mairie de Valergues, est arrivée en cinquième position, recueillant 234 voix et 9,45% des suffrages exprimés. L'implantation locale de longue date, du sénateur sortant et ancien maire de Castelnau Jean-Pierre Grand a sans doute empêché Joseph Francis d'accéder au Sénat.

E.M.

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Les sénateurs élus dans l'Hérault

Publié le

Sur la photo Hussein Bourgi arrivé en tête des élections, un des quatre nouveaux sénateurs, lors d'un hommage à Jean Jaurès à Montpellier

Sur la photo Hussein Bourgi arrivé en tête des élections, un des quatre nouveaux sénateurs, lors d'un hommage à Jean Jaurès à Montpellier

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Fabrice Pecqueur souhaite apporter une précision

Publié le

Précision de Fabrice Pecqueur suite à l'article que nous avons publié vendredi 11 septembre relatant son parcours politique et sa candidature aux élections sénatoriales.

"Bonjour

Je viens d'apprendre que vous aviez écris un article sur ma candidature aux élections sénatoriales.

J'ai lu l'article et je souhaite vous apporter une précision. 

J’ai démissionné du CNIP et provoqué une assemble générale extraordinaire de la fédération de l Hérault quand le président national a proclamé qu'il était pour l'union des droites.

La fédération de l Hérault a été dissoute à l'unanimité et l'ensemble des adhérents présents ont démissionnés.

Le PV de l’assemblée extraordinaire et le vote prononçant la dissolution ont été envoyés à la préfecture de l’Hérault pour être enregistrés.

Bien cordialement

Fabrice Pecqueur

Président de LMR Hérault"

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Fabrice Pecqueur, adjoint au maire de Valergues, est candidat aux élections sénatoriales aux côtés de Joseph Francis (UDI)

Publié le

Document électoral pour la campagne des sénatoriales

Document électoral pour la campagne des sénatoriales

Fabrice Pecqueur, 53 ans, adjoint au maire de Valergues, est engagé en politique depuis déjà pas mal de temps. Il est candidat aux élections sénatoriales qui auront lieu le 27 septembre prochain, sur la liste présentée par Joseph Francis  responsable départemental de l'UDI qui pour les besoins de sa campagne a quitté cette fonction au sein de son parti. Sa liste dite sans étiquette n'en reste pas moins à droite. L'adjoint au maire de Valergues l'a d'ailleurs rejoint sur la base de convergences politiques.

Après son passage au Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP) parti militant pour l'union des droites, Fabrice Pecqueur jettera son dévolu sur Chasse Pêche Nature et Traditions (CNPT) devenu le Mouvement de la Ruralité (LMR) dont il est le président départemental. 

A Valergues, l'élu est bien connu, fidèle lieutenant du maire Jean-Louis Bouscarain, il espère bien un jour prendre le relais et s’asseoir dans le fauteuil du premier édile. 

Sa candidature aux élections sénatoriales n'est pas anodine, elle entre dans sa stratégie politique à Valergues. Le thème développé par Joseph Francis, la ruralité et être proche des maires, cadre bien pour Fabrice Pecqueur dont la présence sur cette liste lui confère une position au dessus de la "mêlée valerguoise" et une mise en lumière médiatique ce qui n'est pas pour lui déplaire.

L'homme se dit "animé d'une volonté de faire de la politique au sens noble du terme, avec probité, exemplarité, fidélité, loyauté eu service du monde rural, jamais mis en défaut sur ces valeurs là. Ces vertus au cœur de notre projet sont, comme nos racines, fortes et inaliénables...". 

Fixer un nouveau cap pour la France rurale qui "arbore fièrement notre identité", le candidat Pecqueur est aussi pourfendeur du parisianisme et de l'assiette végan subventionnée dit-il " dans la partie obscure par des chimistes américains (...) la ruralité devient quantité et qualité négligeables".

Les élections sénatoriales sont généralement assez méconnues du grand public, ainsi que le rôle du Sénat, la candidature d'un valerguois, en la personne de Fabrice Pecqueur, nous donne l'occasion d'évoquer cette campagne, le Journal de Valergues va donc suivre cette élection dans le département de l'Hérault et vous apporter les informations sur les enjeux de ce scrutin.

Les sénatoriales auront lieu le 27 septembre, ce sont des élections où ne peuvent voter que "les grands électeurs" un collège électoral formé d'élus*.

Eloi Martinez

 

* Les 348 sénateurs sont élus au suffrage universel indirect par environ 162 000 grands électeurs. Dans chaque département, les sénateurs sont élus par un collège électoral de grands électeurs formé d'élus de cette circonscription : députés et sénateurs, conseillers régionaux, conseillers départementaux, conseillers municipaux, élus à leur poste au suffrage universel*.

Un sénateur est élu pour un mandat de 6 ans.

Nous publions ci-dessous en format PDF l'intégralité de la profession de foi de Fabrice Pecqueur.

 

Fabrice Pecqueur, adjoint au maire de Valergues, est candidat aux élections sénatoriales aux côtés de Joseph Francis (UDI)

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

La composition du nouveau conseil municipal de Montpellier

Publié le

Publié dans Elections, Montpellier

Partager cet article
Repost0

Résultats des municipales lunellois et pays de l'Or

Publié le

source Midi Libre
source Midi Libre
source Midi Libre
source Midi Libre
source Midi Libre
source Midi Libre

source Midi Libre

Publié dans Elections, Municipales 2020

Partager cet article
Repost0

La participation en baisse à midi au second tour des municipales

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Les sondages dans les grandes villes à deux jours des municipales

Publié le

cliquez sur un ville pour avoir le sondage

Publié dans Elections, Municipales 2020

Partager cet article
Repost0

Municipales second tour en juin ou deux tours fin septembre

Publié le

Publié dans Elections, Municipales 2020

Partager cet article
Repost0

Les nouvelles équipes municipales doivent pouvoir rapidement monter au front

Publié le

Partager cet article
Repost0

L'imbroglio des municipales

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Laurent Jaoul conteste son élection

Publié le

Partager cet article
Repost0

Circulaire permettant de garantir la tenue du scrutin et d’assurer la protection sanitaire des opérations électorales dans le contexte du Covid19.

Publié le

Circulaire permettant de garantir la tenue du scrutin et d’assurer la protection sanitaire des opérations électorales dans le contexte du Covid19.

 

 Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a pris hier soir une circulaire afin d’assurer la sécurité et la sincérité des opérations de vote ainsi que des mesures de précautions sanitaires avant les élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars, dans le contexte du Covid19.

Conformément aux engagements pris par le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur, les mesures de la circulaire permettent de garantir la tenue du scrutin et d’assurer la protection sanitaire des électeurs comme des responsables des opérations électorales au sein des bureaux de vote.

Le ministre de l’Intérieur a décidé :

  • au cas où un maire se trouverait dans l’incapacité ou refuserait de constituer des bureaux de vote dans sa commune, les préfets sont en droit de se substituer à eux, après mise en demeure, pour désigner des délégués chargés de superviser les opérations de vote. Ainsi, les élections municipales seront en mesure de se dérouler partout en France ;
  • l’aménagement de chaque bureau de vote doit être conçu de telle manière qu’il évite les situations de promiscuité prolongée. A chaque étape de son parcours au sein du bureau, l’électeur devra pouvoir être maintenu à une distance suffisante de chaque personne dans les bureaux de vote (1 mètre environ) ;
  • chaque bureau de vote devra apposer de manière visible l’affiche de Santé publique France ainsi que l’affiche sur les bons comportements à adopter dans un bureau de vote ;
  • chaque bureau de vote devra prévoir un point d’eau afin de se laver les mains à proximité ou, à défaut, mettre à disposition du gel hydro-alcoolique ;
  • une signalétique devra être mise en place dans chaque bureau de vote vers le point le plus proche pour se laver les mains ;
  • un nettoyage particulièrement attentif des bureaux de vote avant et après chaque tour de scrutin, avec la recommandation d’utiliser des solutions nettoyantes à base d’hypochlorite de sodium (eau de Javel).

Afin de garantir la parfaite sécurité sanitaire des opérations de vote, le ministre rappelle que :

  • le port de gants chirurgicaux n’est pas de nature à limiter la propagation du Covid19 et qu’il peut gêner le bon déroulement des opérations électorales, notamment du dépouillement ;
  • il est nécessaire pour les responsables des bureaux de vote comme pour les électeurs de se laver très régulièrement les mains, ce qui reste le meilleur moyen de prévenir la propagation du Covid19 ;
  • il est recommandé aux électeurs de ramener leur propre stylo d’encre bleue ou noire indélébile pour émarger ;
  • il est recommandé, dans les bureaux de vote doté de machines à voter, de laver les machines toutes les demi-heures ;
  • un électeur portant un masque chirurgical ne pourra être autorisé à voter que dans le cas où il est identifiable malgré le port de ce masque. Dans le cas contraire, il devra l’enlever afin de vérifier son identité et ne pourra pas voter en cas de refus de sa part.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, déclare : « Nous prenons, avec les maires et les présidents des bureaux de vote, des mesures rigoureuses et protectrices. Grâce à elles, les élections municipales des 15 et 22 mars pourront se dérouler partout et dans les meilleures conditions sanitaires. Une fois de plus, je le répète, voter est sans danger. »

Partager cet article
Repost0

Vote par procuration mode d'emploi

Publié le

Vote par procuration mode d'emploi

Publié dans Elections, Municipales 2020

Partager cet article
Repost0

Élections municipales 2020 : qui peut encore s'inscrire jusqu'au 5 mars ?

Publié le

Pour pouvoir voter aux élections municipales, la date limite d'inscription sur les listes électorales était le 7 février. Mais pour les électeurs se trouvant dans des situations particulières après cette date, il est encore temps de s'inscrire. Le délai est repoussé au 5 mars 2020. Jeunes atteignant 18 ans, déménagement, acquisition de la nationalité française, droit recouvré : quelles sont les conditions précisément ?

Vous avez vérifié votre inscription sur les listes électorales et vous n'y figurez pas. La date limite d'inscription est repoussée au 5 mars 2020 si vous êtes dans l'une de ces situations :

Jeunes atteignant 18 ans

  • Vous êtes Français et fêtez vos 18 ans entre le 8 février et le 14 mars 2020 ;
  • Vous êtes Français et fêtez vos 18 ans entre le 15 et le 21 mars 2020 (vous ne pourrez alors voter qu'au 2e tour le 22 mars s'il a lieu) ;
  • Vous êtes Européen et fêtez vos 18 ans entre le 8 février et le 14 mars 2020.

Déménagement

  • Vous êtes agent public et vous avez déménagé car vous avez été admis à la retraite après le 7 février 2020. Les membres de votre famille domiciliés avec vous à la date de votre départ à la retraite bénéficient du même délai supplémentaire ;
  • Vous avez déménagé après le 7 février 2020 à cause de votre travail (sauf dans le cas d'une mutation, c'est-à-dire si vous avez changé de poste au sein de la même entreprise, d'établissement au sein du même groupe ou bien si vous avez fait l'objet d'une mobilité géographique). Les membres de votre famille domiciliés avec vous à la date du déménagement bénéficient également de ce délai pour s'inscrire ;
  • Vous êtes agent public et vous avez déménagé après le 7 février 2020 à cause de votre travail (y compris dans le cas d'une mutation). Les membres de votre famille domiciliés avec vous à la date du déménagement (ou de la mutation) peuvent également bénéficier de ce délai pour s'inscrire ;
  • Vous êtes un militaire renvoyé dans votre foyer après avoir satisfait aux obligations légales d'activité, ou libéré d'un rappel de classe, ou démobilisé, ou ayant déménagé lors de votre retour à la vie civile après le 7 février 2020.

Acquisition de la nationalité française

  • Vous êtes devenu français après le 7 février 2020 : vous avez eu connaissance de votre naturalisation ou vous avez acquis la nationalité par déclaration ou manifestation expresse de volonté après le 7 février 2020.

Fin de suspension du droit de vote

  • Vous avez obtenu, après le 7 février 2020, de nouveau l'exercice du droit de vote après en avoir été privé par une décision de justice.

 

 

Partager cet article
Repost0

Réunion publique ce jeudi matin à 8h de la commission de contrôle des listes électorales

Publié le

Réunion publique ce jeudi matin à 8h de la commission de contrôle des listes électorales

Publié dans Elections, Municipales 2020

Partager cet article
Repost0

Petite histoire des élections municipales depuis 1983 (3)

Publié le

 

1995 - 2001 le mandat contrasté de Daniel Rieusset

Ce mandat ne fut pas plus calme que le précédent car au combat que je menais en tant qu’élu et citoyen contre le tracé TGV venait s’ajouter le projet de construction de l’usine d’incinération qui donna pas mal de fil à retordre à Daniel Rieusset qui proposa fin 1997 l’installation d’une plateforme de traitements des mâchefers (déchets ultimes de l'incinération) à Valergues.

Comprenant la difficulté pour un maire d'imposer un tel projet il proposa un référendum qu’il devait perdre début 1998 (66% non 33% oui), l’engagement citoyen de nombreux valerguois empêcha l’installation de cette plateforme.

Un des nombreux rassemblements devant l'usine d'incinération (photo archives EM)

Daniel Rieusset perdait donc le référendum pour l'implantation d'une plateforme de mâchefers à Valergues. Nous pouvons lui reconnaître le mérite de l'avoir organisé, et donc d'avoir fait fonctionner la démocratie locale, ce en quoi bien qu'adversaire je reconnaissais volontiers cet état de fait.

Il est un autre événement qui aura marqué le mandat de Daniel Rieusset, c'est la réalisation de la salle des rencontres place Auguste Renoir. C'est un projet que j'ai dès le début soutenu tant il paraissait indispensable de créer un lieu de rencontre pour les valerguois pour que ce village ne devienne pas un village dortoir.

Certes la vie associative était bien là et très riche, mais il manquait ce lieu où nouveaux, anciens, jeunes et moins jeunes, pouvaient se retrouver et échanger, dialoguer, se connaître... Bref un petit temple de la convivialité.

La salle des rencontres vit le jour en 1998 et vécue de belles années avec à la clé la création d'un ou deux emplois municipaux, puisque cette salle à l'époque était entièrement municipale. On y servait du café mais aussi bière et vins. Un ordinateur avec internet était en libre service pour les valerguois et un conseil d'exploitation ouvert à des membres non élus au conseil municipal organisait des événements et des soirées à thème.

Je dois reconnaître que ce fut la réalisation la plus intelligente de ce mandat.

En 2001, alors que Daniel Rieusset venait de remettre les clés de la Mairie à Jean-Louis Bouscarain le nouveau maire évoquant des raisons financières  décidait de céder la salle des rencontres à un privé moyennant un loyer.

Comme à l'ancienne salle des rencontres, le bar le Petit Valerguois (à son ancien emplacement) gardait l'esprit des après-midi ou soirées à thème, ici j'animais "les mardis du Petit Valerguois" sur des thème différents, ce jour là nous avions comme invités nos amis Pierre Sauguet et Jean Rieusset qui nous contaient l'histoire de Valergues 

La salle fut reprise par une famille qui avait à cœur de garder l'idée d'origine de lieu de rencontre convivial pour le village, aujourd'hui le Petit Valerguois est devenu un lieu très prisé et apprécié de beaucoup de valerguois.

En 2001 le nouveau Maire envisage de vendre l'ancienne mairie pour permettre d'améliorer la trésorerie et donc de projeter une nouvelle mairie.

Là encore Jean-Louis Bouscarain ne suivra pas Daniel Rieusset à qui il doit son poste. Daniel Rieusset avait réservé lors de son mandat des terrains pour une nouvelle mairie à l'emplacement où se trouve aujourd'hui la nouvelle salle polyvalente.

Le Maire, lui, préférait bâtir la nouvelle mairie en lieu et place de l'ancienne salle des fête place de l'Horloge. pas le meilleur choix du point de vue de l'accessibilité.

Eloi Martinez

A suivre la période 2001 - 2008

Publié dans Histoire locale, Elections

Partager cet article
Repost0

Comprendre le vote par procuration

Publié le

Publié dans Elections, Municipales 2020

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>