Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Stéphan Rossignol, maire de la Grande Motte invité ce soir de Cyril Hanouna

Publié le

Capture vidéo sur écran TV et You Tube Eloi Martinez

Le maire de la Grande Motte, Stéphan Rossignol, était en duplex ce soir sur C8 invité de l'émission de Cyril Hanouna "Ce soir chez Baba".

L'animateur a questionné Stéphan Rossignol sur la situation créée par la crise sanitaire à l'approche de la saison touristique dans cette cité balnéaire qui compte habituellement 9000 habitants et 100 000 en pleine saison. La vidéo que nous vous présentons est un extrait.

Partager cet article
Repost0

La commune de Vergèze (Gard) a commandé des masques pour tous les habitants

Publié le

Partager cet article
Repost0

110 passagers du Costa Deliziosa ont été accueillis la nuit dernière à Montpellier

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le Comité des fêtes Lou Seden Valerguois solidaire ne baisse pas les bras

Publié le

Le comité Lou Seden suspend la journée du 6 juin et maintien la fête d'été en attendant les prochaines mesures gouvernementales (photo comité Lou Seden)

Le comité Lou Seden suspend la journée du 6 juin et maintien la fête d'été en attendant les prochaines mesures gouvernementales (photo comité Lou Seden)

Communiqué du Comité des fêtes

Lou Seden Valerguois

 

En cette période difficile, le comité des fêtes Lou Seden Valerguois est solidaire des nombreuses entreprises partenaires de nos fêtes locales.

Nos pensées vont également aux manadiers durement touchés par cette crise sanitaire sans précédent...

N'hésitez pas à continuer de soutenir les dernières entreprises ouvertes en consommant "local" ainsi que les manades qui proposent à la vente les produits de leur élevage. 

En ce qui concerne les prochains événements valerguois, la journée "La Longue" du samedi 6 juin est suspendue.

La fête d'été prévue du jeudi 23 au dimanche 26 juillet est pour le moment maintenue en attendant les prochaines mesures du gouvernement.

En effet, même si le déconfinement avec le regroupement de personnes est autorisé quelques jours avant, nous mettrons tout en oeuvre pour "monter la fête" très rapidement et vous offrir un beau week-end de retrouvailles !! 

Alors réservez votre week-end, croyons fort à ces prochains jours meilleurs en respectant le confinement!!!!

Partager cet article
Repost0

Des classes à 15 élèves maxi le 11 mai

Publié le

Publié dans Coronavirus, Ecole

Partager cet article
Repost0

En parcourant la presse ce 21 avril

Publié le

En parcourant la presse ce 21 avril

Extraits des éditos

Libération consacre son édito du jour au changement politique va nécessairement générer la crise sanitaire actuelle

...."Dans cette atmosphère tragique ce sont les valeurs, les idées, les méthodes de l'ancienne gauche qui sont catapultées au premier plan, elles qu'on disait rangées au musée des vieilleries poussiéreuses: relance par la dépense publique, volontarisme étatique, politique industrielle, redistribution en faveur des laissés-pour-compte, etc. Étrange revanche d'une culture politique qu'on disait morte et enterrée..." Laurent Joffrin, l’éditorialiste de Libération suggère que pour traduire politiquement cet impératif de société, il faudra "immanquablement , l'alliage nouveau d'une volonté de transformation sociale, sans laquelle il n'est pas de but mobilisateur, et la prise en compte des réalités nouvelles nées de la crise. Ces réalités sont sanitaires et économiques. On s'accordera sans doute pour réserver une priorité au service public de santé, à la recherche médicale en particulier, à un plan pour le grand âge, première victime de la pandémie. mais on devra , simultanément, affronter les épreuves de la récession en cours, qui risque de faire bondir le chômage et d'imposer aux classes populaires de nouvelles souffrances...." et en conclusion Laurent Joffrin donne une piste politique "il faudra enfin, sauf à se contenter du ministère de la parole, trouver les voies et les moyens d'un changement de majorité, dans la mesure où l'actuelle aura du mal, quoi qu'elle en dise, à brûler soudain ce qu'elle a adoré et appliquer un programme inverse de celui qui l'a porté au pouvoir. C'est à dire pour écarter le risque de voir renaître, sous des atours neufs, le monde d'avant, rendre tous ses droits à la politique"

Aujourd'hui en France a choisi pour son éditorial l'angle de la science et la patience.

Frédéric Vézard cite Oscar Wilde "C'est le mérite de la science d'être exempte d'émotions" un jugement qui prend un étrange relief aujourd'hui écrit l'éditorialiste qui poursuit en constatant que "voilà des semaines que la science gouverne nos vies, délimite nos libertés, encadre nos gestes. Froide, impartiale, elle explique nos peurs et alimente nos espoirs. La science méprise les passions politiques, les débats fumeux et jamais innocents (...) la science cette amie sûre, n'a qu'un gros défaut: elle réclame de la patience.... " En attendant écrit Frédéric Vézard "il nous faut avancer dans le brouillard, au risque de se tromper. Accepter cette part de doute qui fait du "déconfinement" une urgence sociale et un pari risqué"

Midi Libre pointe les différences de gestion de la crise selon les pays

C'est Yann Marec qui signe aujourd'hui l'édito du Midi Libre. Avec un tire interrogateur "Vous comprenez?". En fait il se demande comment on peut comprendre autant de différences de gestion de la crise entre les différents pays. "Le virus serait-il plus violents selon certains passages de frontière? La Suède ne confine pas, la Norvège rouvre ses crèches, les régions allemandes remontent les rideaux de commerce, la Grèce ne connaît pas le Covid-19, la Biélorussie joue au foot... C'est à n'y rien comprendre, comme si la circulation de ce virus n’avait qu'un seul but: faire tourber en rond la planète. Alors remettons à l'endroit notre destin, c'est prioritaire. Sinon, le monde de demain peut ressembler à celui d'hier, mais en pire" .

Eloi Martinez

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

L'Hérault en vigilance Jaune "Pluie-inondation"

Publié le

Les pluies se maintiennent ce soir sur l'ensemble de notre département. Bien qu'entrecoupées de quelques brèves accalmies, les précipitations vont persister jusqu'à mercredi, a minima. L'instabilité étant faible, le risque d'orages est toutefois très limité. Les cumuls les plus importants sont attendus dans l'ouest du département, qui a été placé par Météo France en vigilance Jaune "Pluie-inondation" pour la journée de demain.
Partager cet article
Repost0

Le courrier va être distribué un jour de plus par semaine

Publié le

Publié dans Infos service public

Partager cet article
Repost0

"Le Mondial de la Marseillaise à pétanque" reporté au 30 août

Publié le

Partager cet article
Repost0

Quand et comment remplir sa déclaration d'impôts

Publié le

Publié dans Infos service public

Partager cet article
Repost0

Les passagers du Costa Deliziosa seront accueillis à Montpellier

Publié le

Partager cet article
Repost0

Offre d'emploi Mairie de Valergues

Publié le

Communiqué Mairie

La commune de Valergues, recherche un agent polyvalent des services techniques. Cet agent travaillera avec l’équipe des services techniques composée de 3 agents. Inscrite dans une démarche de gestion différenciée et raisonné de son patrimoine « VERT », la collectivité s’est récemment inscrite dans une démarche de PHYTO ZERO, utilisant des méthodes alternatives à l’utilisation des produits phytosanitaires.
Date de début contrat : 18/05/2020
Date de fin contrat : fin septembre 2020
Type de contrat : CDD

Partager cet article
Repost0

Qui aurait vu Gus?

Publié le

Perdu aujourd'hui vers le château à Lansargues

Perdu aujourd'hui vers le château à Lansargues

Message de Véronique Gomes

Bonjour,
Nous avons perdu Gus chien croisé labrador marron clair , ce midi vers le château d'eau à Lansargues. Il est tatoué , tête blanchissante, il a 2 colliers
Merci de partager
Merci de me contacter au 0618513950

Partager cet article
Repost0

Annonces et publicité

Publié le

Annonces et publicité
Annonces et publicité
Annonces et publicité
Annonces et publicité
Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Info commerce local: "Les paniers d'Elza" liste des produits de la semaine

Publié le

A commander avant mercredi soir

Partager cet article
Repost0

Réouverture des écoles, les hypothèses du gouvernement

Publié le

Publié dans Coronavirus, Ecole

Partager cet article
Repost0

La rentrée scolaire du 11 mai est déraisonnable estime le maire de Montpellier

Publié le

Publié dans Coronavirus, Ecole

Partager cet article
Repost0

Episode méditerranéen jusqu'à jeudi

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le Département lance une plateforme d'entraide

Publié le

Publié dans Coronavirus, Solidarité

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Décès de Michel Escala

Publié le

Nous apprenons ce soir avec une grande tristesse le décès de Michel Escala. Nous adressons à Brigitte son épouse, à sa maman Jeanne, à ses enfants ainsi qu'à sa famille et ses proches nos plus sincères condoléances.

Avis de décès Midi Libre

Partager cet article
Repost0

Plus de mille marins contaminés sur le Charles de Gaulle

Publié le

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Les commerçants jugent insuffisantes les avancées sur les loyers

Publié le

Partager cet article
Repost0

Nouveau budget de crise voté à l'Assemblée

Publié le

Partager cet article
Repost0

En parcourant la presse ce 18 avril

Publié le

En parcourant la presse ce 18 avril

Extraits des éditos de La Dépêche, Midi Libre et Le Figaro

Dans "La Dépêche", dont la Une titre "Consommation, le virus qui change tout" Philippe Rioux consacre son édito à ce sujet "à quoi reconnaît-on une crise majeure? Sans doute à la propension des populations à se ruer dans les supermarchés pour faire des stocks de produits essentiels (...) chacun anticipe, à l'aube de jours difficiles, une pénurie, fut-elle fantasmée. Première guerre du Golfe, état d'urgence lors des attentats de 2015, et donc maintenant épidémie du coronavirus. La peur - légitime - de manquer pour soi et ses proches est partagée d'ailleurs par tous les pays touchés par la pandémie de Covid-19. " l''éditorialiste constate aussi que lorsque la crise s'installe dans la durée avec un confinement inédit "ce sont nos comportements de consommateurs qui changent et toute la chaîne agroalimentaire qui s'adapte"

"Midi Libre", aborde, pour sa part,dans son éditorial la nouvelle question qui surgit depuis quelques jours à propos de la Chine, Jean-Michel Servant écrit "Les révélations de certains médias sur l'origine du Covid-19 font froid dans le dos (...) ainsi le virus mortel aurait été créé par la propre main de l'Homme. Échappé, selon un prix Nobel, au contrôle d'un laboratoire. Aussi folle soit-elle, cette théorie n'a à vrai dire, rien d'étonnante. Les manipulations génétiques devaient tôt ou tard nous péter à la figure. Comme à Tchernobyl, Dame nature vient simplement de rappeler à l'Humanité qu'elle paiera cash les délires de ces apprentis sorciers"

Une autre question surgit également dans l'actualité: les personnes âgées devront-elles rester confinées après le 11 mai? Vincent Trémolet de Villers dans "Le Figaro" estime qu'"avec ce confinement à durée indéterminée, ce n'est plus la mort qui sépare nos aînés de ceux qui vivent, mais la vie. Une vie séparée des autres, une vie qui se vide, peu à peu de sa substance. Cette génération pleinement consciente des risques sanitaires, de la nécessité d'éviter une seconde vague dans les hôpitaux. Devra t-elle montrer un bulletin de santé pour sortir de chez-elle? Impensable! et vexante" s'indigne l'éditorialiste qui ajoute "l'Académie de médecine la juge infondée".

Eloi Martinez

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Pas de discrimination pour les personnes âgées se ravise Emmanuel Macron

Publié le

Partager cet article
Repost0

La détresse des manadiers

Publié le

Partager cet article
Repost0

Une voiture a roulé à contresens ce matin sur l'A9

Publié le

Partager cet article
Repost0

Nouvelles dispositions du chômage partiel

Publié le

Publié dans Coronavirus, Social

Partager cet article
Repost0

Le parcours de la 107ème édition du Tour de France

Publié le

Publié dans sport

Partager cet article
Repost0

Infos service public: Date limite des délais et reports

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le Chef Michel Sarran lance un appel pour sauver les restaurants

Publié le

Partager cet article
Repost0

En parcourant la presse ce 17 avril

Publié le

En parcourant la presse ce 17 avril

Revue des éditos (extraits)

Dans "La Provence", l'éditorialiste Eric Espanet veut nous mettre du baume au cœur "à chaque jour sa terrible litanie des victimes du Covid-19, sa kyrielle d'événements annulés, sa ribambelle de mauvaises nouvelles. alors, oui, malgré cette crise sanitaire sans précédent, dans une période forcément anxiogène, la nouvelle qu'un Tour de France, même décalé de plusieurs semaines, puisse avoir lieu, donne du baume au cœur (...) . En ce 29 août prochain, outre le départ de la Grande Boucle, ce rendez-vous marquera aussi le début d'une nouvelle ère. Celle qu'on espère porteuse d'espoirs et de renouveau. D'un coronavirus passé à son tour, de vie à trépas..."

Marie-Christine d'"Aujourd'hui en France" a choisi d'évoquer notamment les commerces fragilisés par cette crise sanitaire ainsi écrit-elle: "les entreprises, les commerces, les enseignes touristiques les plus fragiles ne tiendront pas le choc sans un soutien public. Celles qui sont les plus ancrées dans nos traditions notamment et qui ne peuvent se réinventer en deux clics. Le moment de présenter la note approche. Et personne ne veut se saisir de l'addition" conclut la journaliste.

Dans "Var Matin", Michèle Cotta estime que l'Europe des 27 n'a pas accordé ses violons  à propos de cette crise sanitaire "et dans tout ça que reste t-il de l'Europe? Que des couacs depuis le début de la pandémie. Dès le début de la crise sanitaire, les pays européens ont tous réagi de façon différente..."  Un des exemples donné par l'éditorialiste "l'Allemagne devrait rouvrir ses lycées cette semaine aux élèves les plus âgés, la France aux plus jeunes dans les maternelles et les écoles élémentaires..." et de conclure "S'il y a une chance que l'Europe reste dans l'avenir, il faut qu'elle soit capable, après tous ces ratés, d'élaborer sans attendre le plan de relance pour doper l'économie quand la crise sanitaire sera passée."

Dans "Le Figaro", Patrick Saint-Paul cite également en exemple l'Allemagne qui "avec des dépenses de santé comparables à celles de a France utilise mieux les ressources. Son système est plus efficace et a su porter la capacité de 28 000 à 40 000 lits en réanimation: trois fois plus qu'en France. Les dépenses sont davantage focalisées qu'en France sur la médecine de ville, qui gère les cas légers, et la prévention surtout, un atout face au coronavirus..."

Jean-Michel Servant, Rédacteur en chef adjoint de "Midi Libre", revient sur la polémique entre le professeur Raoult et certains scientifiques qui "devient insupportable. Une guerre de chapelle obscène, totalement dépalcée au regard de la crise sanitaire dans le pays. Elle ne fait pas honneur à la médecine française. Encore moins à son personnel soignant qui ne sait plus à quel saint se vouer..." et l'éditorialiste conclut par une comparaison footballistique "Que l'on ait une véritable équipe de France médicale sur le terrain plutôt qu'un match minable entre Marseille et Paris".

Revue de presse Eloi Martinez

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

La colère de Julien, valerguois et gérant de deux brasseries à Montpellier

Publié le

Un des deux établissements dont est gérant Julien Nunez

Un des deux établissements dont est gérant Julien Nunez

Nous publions ci-dessous, la réaction, sur sa page facebook, de Julien Nunez, un valerguois gérant de deux brasseries à Montpellier. Il s'adresse au ministre de l'économie et des finances après les annonces d'Emmanuel Macron.

 

Bonjour à tout le monde,
 

Aujourd'hui je suis en colère.
Voilà le président de la République a parlé.
Café, bar, restaurant, hôtel, etc...Nous voici confiné et fermé encore et après le 11 mai.

 

Je m’adresse au ministre de l’économie et des finances:
 

Vous êtes sérieux Monsieur lorsque vous osez dire que vous avez déployé un Arsenal de mesure durant ce confinement ?
Mais qu’avez vous mis en place pour les entreprises , pour les commerçants?
-la possibilité d un prêt garanti BPI correspondant à 25% du chiffre d affaire MAIS DONC VOUS NOUS CONSEILLEZ, enfin vous ne nous laisser pas vraiment d autres possibilités que DE CONTRACTER UN PRÊT SUPPLÉMENTAIRE ?
Un prêt que nous , travailleurs indépendants, commencerons à rembourser dans 12 mois ,mais avec un taux augmenté par notre banque.

 

Que serons nous devenus?
 

En fait votre proposition est donc une mensualité de plus ,donc une dépense supplémentaire à celle déjà existante , pour toutes les entreprises et tout cela en ayant eu 1 mois, 2 mois 3 mois de chiffre d affaire à ZÉRO!
 

Mais comment cela est ce possible ?
 

Vous mettez en place un fond de solidarité de 1500€ (quand nous y sommes éligibles!) mais connaissez vous les charges fixes mensuelles d'une entreprise?
 

Parce qu'avec votre report de charges, là encore, vous ne nous faites aucune fleur, un report veut bien dire un différé donc un dû échelonné, encore une fois avec des semaines à zéro de chiffre d'affaire comment allons nous faire?
 

Nos loyers commerciaux sont dûs, pour certains suspendus, donc eux aussi s’accumulent et devront être payés à un moment ou un autre en sachant que quand la réouverture sera autorisée , nous ne sommes pas sûr que l’économie reprenne en sachant que le virus va durer.
 

Mais à tout cela vont s’ajouter
-la taxe Foncière
-la CFE
-la Taxe professionnelle
-la Taxe d’apprentissage et le chômage partiel a avancé ( toujours pas remboursé)
-la SACEM
-la SPRE
-les abonnements Edf , eau, téléphonie et logiciel caisse que vous obligez , à la multirisque professionnelle ,qui sont maintenus !!!!!!!
-les mutuelles pour nos salariés,
-et nos salaires en tant qu indépendant? Comment on mange NOUS , comment on explique à nos enfants , vous savez les enfants vous êtes dans un merveilleux pays , entreprenez , prenez des risques financiers , créez des emplois mais surtout ne tombez jamais malades parce que vous n aurez aucune indemnités , et ne rencontrez pas de difficultés car vous ne bénéficierez pas de chômage parce que c’est ce que la FRANCE offre à tous ces entrepreneurs !

Si vous prenez pas des mesures courageuses et indispensables (de mars à décembre 2020) charges fiscales et sociales annulées et non reportées, vous allez nous plonger dans le Chaos , nous faire boire la tasse!
 

Comment oser regarder les Français et leur dire que vous êtes à leurs côtés , qu’aucune entreprise ne fermera ,c est faux , vous le savez et on le sait Tous . Honte à ce gouvernement et également aux chaînes d informations qui nous mentent tous les jours.
 

Une pensée sincère et chaleureuse au corps médical qui fait face à un virus incontrôlable et à ces nombreux métiers qui n ont cessés leur activité depuis le premier jour .

 

Bonne journée.

Julien gérant de 2 brasseries à Montpellier depuis 17 ans et futur chômeur .

Partager cet article
Repost0

La Romeria de Mauguio est annulée

Publié le

La 32ème Romeria de Mauguio a été annulée, elle ne sera pas reportée. Elle devait se dérouler du 5 au 7 juin. La maire Yvon Bourrel a pris la décision avec ses adjoints au lendemain de l'intervention du président de la République. Le Maire rencontrera les associations concernées à la fin du confinement afin d'examiner des modalités d'accompagnement. 

Partager cet article
Repost0

Une lueur d'espoir au 31e jour du confinement?

Publié le

C'est une première depuis le début du confinement: le nombre de patients hospitalisés a diminué, avec 513 personnes de moins depuis mardi, même si près de 31.800 malades restent à l'hôpital. Un chiffre qui suscite l'espoir, à moins d'un mois de l'allègement des restrictions, sur lequel planent de nombreuses incertitudes.

Plus probant encore, le solde des entrées et sorties en réanimation - indicateur scruté par les spécialistes - est négatif depuis sept jours: 6457 personnes nécessitaient des soins lourds étaient dans ces services mercredi soir, soit 273 de moins que mardi.

Le milieu médical reste cependant prudent sur l'évolution de l'épidémie qui a fait 17.167 morts dans le pays depuis début mars, 10.643 à l'hôpital et 6524 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux, sans compter les décès à domicile.

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Restaurants et bars payent le prix fort

Publié le

Partager cet article
Repost0

L'infirmière du CHU expulsée, les propriétaires de son logement poursuivis en justice

Publié le

Publié dans Coronavirus, Social

Partager cet article
Repost0

Un traitement en cours d'élaboration

Publié le

Partager cet article
Repost0

Tour de France reporté à fin août

Publié le

Publié dans Coronavirus, sport

Partager cet article
Repost0

Les nouvelles équipes municipales doivent pouvoir rapidement monter au front

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le Préfet interdit les locations saisonnières

Publié le

Partager cet article
Repost0

Presse: en parcourant les éditos du 15 avril

Publié le

Extraits

Alexandra Schwartzbrod, (Libération)

« Les conséquences sociales du confinement risquent d’être dévastatrices. Mais les enseignants n’ont qu’une crainte, c’est d’être contraints de se débrouiller avec les moyens du bord. Et les familles, celle d’envoyer leurs enfants à l’école la peur au ventre. Les uns et les autres doivent être entendus, la situation ne permet de prendre aucun risque. A ce stade l’épidémie, il fallait donner un objectif, une lueur d’espoir. Emmanuel macron l’a fait. Maintenant, il faut bétonner, et pas seulement sur les plareaux de télé. »

 

Olivier Biscaye (Midi Libre)

« Cette crise le bouscule dans ses certitudes au point de revoir son logiciel comme elle modifie le regard que les électeurs portaient sur lui (…) Macron n’est plus tout à fait le Macron conspué dans les manifs, le Macron arrrogant, libéral et jupitérien. Il est à la bonne place et à la bonne mesure. Comme l’avaient été Hollande lors des attentats et Sarkozy pendant la crise financière. Ça n’a pas empêché l’un et l’autre, malgré une popularité reboostée, de se faire déloger de l’Elysée quelques années plus tard. Comme si les français ne se trompaient pas d’histoire. Et ça, c’est immuable. »

 

Guilhem Ricavy (La Provence)

« On regrettait que les enfants n’aillent pas en classe il y a quelques semaines. On en vient, dans le flou des conditions de la reprise annoncée à partir du 11 mai, à souhaiter qu’ils n’y retournent pas tout de suite. Vivement que les minots passent leur bac. Mais qu’en attendant ils ne soient pas trop loin. Macron et son « en même temps » n’a rien inventé. Il doit tout aux parents en la matière. »

 

Françoise Verna (La Marseillaise)

« Le sort de nos anciens ne peut être passé sous silence. Or, il y a une chape de plomb, un non-dit, une petite musique désagréable en dépit de la comptabilité désormais officielle. Les vieux meurent ? C’est dans l’ordre des choses. Non. C’est insupportable. Nous sommes dans le dur de l’épidémie et pour nos aînés il n’y a pas de 11 mai comme ligne d’horizon mais de l’angoisse. Masques, tests font toujours défaut. En première ligne, les soignants, les aidants vivent cette réalité cruelle et font face. »

 

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Hérault: Kléber Mesquida veut acheter pour 10 M€ de masques

Publié le

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0