Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La plage du Grau-du-Roi se refait une beauté

Publié le

Partager cet article
Repost0

Coronavirus : une semaine après la rentrée, 50 classes ont été fermées sur l'académie de Montpellier

Publié le

Partager cet article
Repost0

La vaccination ouverte à tous les adultes à partir du 15 juin

Publié le

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Le Département dit "Stop" aux déchets sur les routes

Publié le

Publié dans Environnement

Partager cet article
Repost0

Infos service public

Publié le

Le Journal de Valergues vous informe des dernières infos officielles de service public"

 

Circuler à vélo : tout ce que vous devez savoir

Publié le 29 avril 2021

Vous avez décidé de vous déplacer ou vous circulez déjà à vélo, mais que faut-il savoir pour rouler dans les règles ? Service-public.fr vous (...)   Lire le dossier >

AGENDA

JUSQU'AU

15 MAI

2021

 

DOSSIER SOCIAL ÉTUDIANT (DSE)

Lire la suite >

JUSQU'AU

31 MAI

2021

 

EXPULSIONS LOCATIVES

Lire la suite >

https://www.service-public.fr/

 

Partager cet article
Repost0

Labosud : la liste des drives ouverts les jours fériés de mai

Publié le

Partager cet article
Repost0

La vaccination s'ouvre aux personnes atteintes d'obésité et aux plus de 18 ans avec comorbidités le 1er mai

Publié le

"Nous ouvrons la vaccination à tous les Français de 18 à 55 ans qui souffrent de maladie chronique", annonce Olivier Véran, le ministre de la Santé

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Larges extraits de l'interview d'Emmanuel Macron publié ce jour dans la presse régionale

Publié le

Dans une interview à la presse quotidienne régionale, le président Macron a défini l’agenda d’un retour progressif à une vie normale. Avec quatre dates clés : 3 mai, 19 mai, 9 juin et 30 juin.

Le 31 mars, vous avez annoncé un retour progressif à la normale à partir de mi-mai. Quel est votre calendrier ?« L’étape zéro, c’était la réouverture des écoles le 26 avril. Nous avons assumé cette priorité éducative et cette stratégie de vivre avec le virus, y compris face à un haut niveau d’incidence, supérieur à celui de nos voisins. Nous ouvrirons ensuite en quatre étapes. Le 3 mai, fin des attestations et des restrictions de déplacement. Le 19 mai, couvre-feu repoussé à 21 h et réouverture des commerces, des terrasses et des musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées. Dès le 19 mai, il nous faut retrouver notre art de vivre à la française, en restant prudents et responsables : notre convivialité, notre culture, le sport… Le 9 juin, couvre-feu à 23 h et ouverture des cafés, restaurants et salles de sport. Enfin le 30 juin, fin du couvre-feu. »
L’idée de déconfiner par territoire est donc abandonnée ?« J’ai bon espoir que la France entière pourra passer à l’étape du 19 mai. Les mesures seront nationales, mais nous pourrons actionner des “ freins d’urgence ” sanitaires dans les territoires où le virus circulerait trop. À l’heure actuelle, il y a huit départements dans lesquels l’incidence dépasse 400 cas pour 100.000 habitants. »
[…] En octobre, vous aviez fixé le seuil de déconfinement à 5.000 cas par jour, il est aujourd’hui à plus de 30.000. Les conditions sont-elles vraiment réunies pour gagner ce nouveau pari ?« Je n’ai jamais fait de pari sur la santé et la sécurité de nos concitoyens. J’assume d’avoir fait des choix, mais ce ne sont pas des paris. Cela sous-entendrait que ce serait aventureux. Non. Nous avons été éclairés par la science et nous avons fait le choix de mettre l’humain avant tout. Dans l’humain, il n’y a pas que la gestion sanitaire mais aussi tout ce qui fait la vie des femmes et des hommes. La vie de la Nation ne se réduit pas à l’évolution des courbes. Je suis obligé de regarder la conséquence de la fermeture d’une école, quand un enfant n’aura pas un repas par jour ; ou encore la conséquence quand on demande à un commerce de fermer plusieurs semaines. Je sais leur détresse aujourd’hui. Nous devons prendre tout cela en compte. »
Qu’est-ce qui a changé ?« La grande différence avec le mois d’octobre, c’est qu’aujourd’hui, nous avons un vaccin qui donne une perspective de sortie durable de la crise. Nous avons vu l’efficacité du couvre-feu, croisée avec l’arrivée du vaccin en janvier. C’est un vrai changement dans la gestion de l’épidémie. »
Assouplirez-vous le télétravail ?« Le télétravail sera assoupli à partir du 9 juin, en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises. De manière plus large, ce que je vous ai présenté aujourd’hui est un projet qui fera l’objet, à partir de lundi, d’une grande phase de concertation à trois niveaux : avec les parlementaires, avec l’ensemble des partenaires sociaux et des professionnels, et avec les élus des territoires. À l’issue, le plan sera présenté en détail par le premier ministre au cours de la semaine du 10 mai. »
Comment le pass sanitaire fonctionnera-t-il ? N’y a-t-il pas de risque d’une société sanitaire à deux vitesses avec les vaccinés et les autres ?« Je tiens beaucoup à l’unité de la Nation. Sur le plan sanitaire, chaque innovation a été accessible à tous. Les tests sont gratuits en France. Très peu de pays sont dans ce cas. Nous n’avons laissé personne au bord de la route. La République et l’État-providence ont été au rendez-vous. Le “ quoi qu’il en coûte ”, c’est aussi ça. Le pass sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis. Par contre, dans des lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions, il serait absurde de ne pas l’utiliser. Comme il en va de nos libertés publiques, le Parlement se saisira de la question. Le débat doit être ouvert. Ce pass, qui sera papier ou numérique, via l’application TousantiCovid, permettra de montrer qu’on est vacciné ou testé négatif dans les deux jours qui précèdent. C’est juste et ça ne fracturera pas le pays. Ce sera un outil supplémentaire pour assurer la protection des Français. »
Est-ce que la formule que vous nous présentez permettra de ne plus avoir recours à des confinements ?« C’est mon souhait le plus fort, et cela ne date pas d’aujourd’hui. Mais est-ce que je peux vous dire, les yeux dans les yeux, qu’on ne sera plus jamais débordé par ce virus ? C’est impossible. Il semble que les vaccins dont nous disposons sont efficaces face aux variants, mais vous voyez bien que nous en découvrons de nouvelles formes chaque semaine. Il faut donc rester vigilant. Maintenant, notre combat, c’est de vacciner le plus vite possible pour augmenter notre immunité collective. Il faut le faire évidemment en Europe, mais également en aidant l’Afrique et les pays les plus pauvres. Ce n’est pas simplement de la solidarité, c’est aussi de l’efficacité. »
C’est-à-dire ?« Le seul moyen d’éviter que de nouveaux variants émergent, c’est de permettre à tous les pays du monde d’aller vers une stratégie d’éradication du virus. C’est pour cela que nous sommes en train de devenir, nous, Européens, le continent leader de la production de vaccins. On est parti moins vite que nos amis américains, mais nous sommes en train de rattraper ce retard à marche forcée. Nous allons produire 250 millions de doses sur notre sol cette année. Nous, Européens, nous en avons d’ores et déjà commandé 2,5 milliards pour cette année. Nous en produirons plus de 2 milliards sur 2022-2023 pour faire les éventuels rappels de vaccination dont on aura peut-être besoin, mais aussi aider tous nos partenaires à vacciner leurs populations et écraser le virus dans leur pays. »
[…] Envisagez-vous dès maintenant d’ouvrir la vaccination à tous ?« Pas tout de suite. On peut optimiser le fonctionnement de nos 1.700 centres de vaccination. On va continuer à prioriser par âge parce que c’est le plus efficace. La vaccination des plus vulnérables fait baisser la pression sur les services hospitaliers. Mais nous avons des doses en stock. Nous allons donc ouvrir à compter du 1er mai la vaccination à tous les plus de 18 ans qui ont une surcharge pondérale sérieuse (indice de masse corporelle supérieur à 30). J’invite les 2,3 millions de Français concernés à se rendre dans les centres de vaccination dès ce week-end. »
[…] Comment sortir des aides et du « quoi qu’il en coûte », sans faire trop de dégâts sur des secteurs très fragilisés ?« J’assume totalement le “ quoi qu’il en coûte ”. Nous avons eu raison de le faire. Durant la crise 2008-2010, la France a eu une récession deux fois moins forte qu’en Allemagne, mais a détruit sept fois plus d’emplois. Là, nous n’en détruisons pas plus, car on a protégé les emplois existants. Le chômage n’a pas explosé, ni les faillites. Les semaines à venir, il faut être très vigilant pour accompagner le redémarrage sans créer de fragilités économiques. Le dispositif d’activité partielle sera maintenu à l’identique en mai et en juin. En mai, pour ceux qui commencent à rouvrir, il y aura les mêmes aides économiques qu’en avril. À partir du 1er juin, l’accompagnement se fera au prorata de la reprise d’activité. On aura une réponse adaptée par secteur. Ce sera du cousu main. Là encore, nous le ferons dans un cadre concerté avec les partenaires sociaux. »
[…] Vous allez refaire un Grand Débat national ?« Je veux, en lien avec les maires et forces vives de la Nation, inventer un deuxième temps de la relance. Il devra passer par une simplification drastique et une accélération des investissements. »
[…] Les États-Unis préparent un plan à 1.000 milliards de dollars. Ils injectent plus d’argent que nous ?« Il faut aussi, quand on se compare avec le plan Biden, prendre en compte tout notre modèle social, à commencer par les minima sociaux et l’activité partielle. Quand on y ajoute le plan de relance, la France consacre 20 % du PIB à la crise. Les mêmes proportions qu’aux États-Unis, qui n’ont pas notre système de solidarité. »
Joe Biden va taxer l’argent qui dort chez les plus riches. C’est une solution ?« Cette dette Covid, il faudra la rembourser et nous devrons aussi assumer des investissements d’avenir et équilibrer le fonctionnement courant du pays. Mais tant je serai là, il n’y aura pas de hausses d’impôts en sortie de crise. Nous sommes déjà l’un des pays les plus taxés au monde. Il ne peut y avoir de souveraineté industrielle sans une baisse des impôts de production. Depuis quatre ans, nous avons baissé la contribution des classes populaires et moyennes (100 € de gain de pouvoir d’achat pour un salarié au Smic). La Nation doit reprendre le cours des réformes de modernisation. Ce processus ne peut pas s’arrêter. »
Vous allez donc réformer jusqu’au bout ?« Jusqu’au dernier quart d’heure. Ces vingt dernières années, nous avons pris trop de retard. Réformer, transformer, investir, ce sont les conditions pour défendre notre modèle social, ce que nous sommes nous, Français. »
[…]

Partager cet article
Repost0

La vaccination ouverte "à près de 4 millions de personnes fragiles" dès demain samedi, annonce Olivier Véran

Publié le

Partager cet article
Repost0

Macron choisit la presse régionale pour ses annonces

Publié le

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Laurent Jaoul en campagne pour les traditions et la ruralité

Publié le

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Nîmes : la feria de Pentecôte se déroulera bien du 11 au 13 juin

Publié le

Partager cet article
Repost0

Elections régionales et départementales inscription sur les listes électorales

Publié le

Elections régionales et départementales inscription sur les listes électorales

Les élections régionales et départementales ont été fixées au 20 et 27 juin 2021. Vous avez donc jusqu'au 14 mai pour vous inscrire sur les listes électorales. 

 

En raison du contexte sanitaire, les élections régionales et départementales initialement prévues en mars sont reportées au 20 juin 2021. Le deuxième tour se déroulera le dimanche suivant, le 27 juin. Vous avez donc un peu plus de temps pour réaliser vos démarches administratives et vous inscrire sur les listes électorales. Date limite : le 14 mai 2021.

 

Par internet 

Il suffit de vous rendre sur le site ServicePublic.fr et de suivre le guide. 
Vous devrez vous connecter via France Connect et remplir un formulaire en ligne. 
Il vous faudra fournir un justificatif d'identité(1) et un justificatif de domicile(2) de moins de trois mois à votre nom. 

Certains cas particuliers peuvent nécessiter des pièces justificatives supplémentaires, consultez-les en cliquant ici

 

En présentiel:  renseignements auprès de la mairie 04 67 86 74 80

 

ÉLECTIONS : déposer une demande de procuration en ligne

vote par procuration

Maprocuration est un nouveau service développé par le ministère de l’Intérieur. Il est complémentaire de la procédure papier (Cerfa). Maprocuration permet un suivi numérique de votre demande de procuration électorale. Vous n’avez aucun nouveau compte à créer, aucun document à imprimer ni formulaire papier à renseigner. Les données renseignées sur Maprocuration sont communiquées automatiquement par voie numérique au policier ou au gendarme devant lequel vous vous présentez pour valider votre identité, puis à la mairie de votre commune de vote. Vous recevez un accusé de réception numérique à chaque étape et vous êtes informé en temps réel de l’évolution de votre demande.

  1. Rendez-vous sur le site www.maprocuration.gouv.fr et authentifiez-vous via FranceConnect (cf. ci-après «Comment se connecter à Maprocuration?»)
  2. Saisissez votre demande de procuration
  3. Rendez-vous dans une brigade de gendarmerie ou un commissariat de police pour faire valider votre procuration
  4. Une fois que vous avez reçu la confirmation par courriel que votre procuration est validée par les forces de l’ordre et la mairie, informez votre mandataire qu’il pourra se rendre dans votre bureau de vote pour voter à votre place.

    PLUS D'INFO SUR : https://www.maprocuration.gouv.fr/

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

La vaccination ouverte à toutes les personnes majeures obèses le 1er mai

Publié le

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Le calendrier des étapes du retour à "la normale"

Publié le

Le calendrier des étapes du retour à "la normale"
Le calendrier des étapes du retour à "la normale"

Lundi 3 mai, rien ne change par rapport à ce qui avait déjà été annoncé par le gouvernement : les restrictions de circulation en journée prennent fin, collèges et lycéens rouvriront totalement ou partiellement. Les commerces aujourd’hui fermés le resteront à ce moment-là. Il faudra ensuite attendre deux semaines pour arriver à la deuxième phase du déconfinement.

Le mercredi 19 mai, tous les commerces pourront rouvrir. Les musées, monuments, théâtres, cinémas et lieux de spectacle avec du public assis (dans la limite de 800 spectateurs en intérieur, et 1000 à l’extérieur) seront aussi autorisés à ouvrir. Les activités sportives, à l’extérieur comme à l’intérieur, seront de nouveau permises. Les stades de football et autres établissements sportifs pourront rouvrir à la même date, avec la même jauge que les lieux de spectacle. Les rassemblements de plus de dix personnes seront interdits, contre six aujourd’hui. On pourra retourner au restaurant, mais seulement en terrasse et avec un maximum de six personnes par table. Le couvre-feu, jusque-là établi à 19 heures, sera décalé à 21 heures

Le 9 juin, le couvre-feu passera à 23 heures. Cafés et restaurants pourront rouvrir complètement, toujours avec une limite de six personnes par table. Les salles de sport pourront à nouveau ouvrir ce même jour. Sous réserve d’avoir un pass sanitaire, les lieux de cultures et établissements sportifs pourront accueillir jusqu’à 5000 personnes. Sous la même condition, salons et foires pourront rouvrir. Les touristes étrangers se rendant en France devront disposer d’un pass sanitaire. Le télétravail, lui, sera assoupli.

Le 30 juin, enfin, dernière phase du déconfinement annoncé par Emmanuel Macron. On en aura fini avec le couvre-feu, qui sera définitivement levé. Avec un pass sanitaire, il sera possible de participer à des événements de plus de 1000 personnes, en extérieur et à l’intérieur, ouvrant a priori la voie aux festivals. Selon la situation sanitaire locale, les jauges seront revues - voire levées - dans les établissements ouverts et lors des rassemblements.

Partager cet article
Repost0

La réouverture des terrasses, c'est pour le 19 mai : les précisions d'Emmanuel Macron à Midi Libre

Publié le

Partager cet article
Repost0

Info Agglo Pays de l'Or

Publié le

Concernant l'inauguration de la voie verte entre Valergues et Mauguio inaugurée hier, le JDV relaie l'information publiée ce matin par l'agglo du Pays de l'Or

Info Agglo Pays de l'Or
Partager cet article
Repost0

Info Mairie

Publié le

 Collecte déchets et Point Vert 1er et 8 mai 2021

  • Il n’y aura pas de collecte des ordures ménagères le 1er mai
  • Pas de collecte des ordures ménagères le 8 mai
  • En revanche, toutes les tournées sont maintenues le 13 mai car il s’agit d’une collecte en tri sélectif
     
  • Point Vert Valergues : la déchetterie sera fermée exceptionnellement  les samedi 1er et 8 mai 2021
Partager cet article
Repost0

Elections régionales: Fernidand Jaoul répond au porte parole de Carole Delga

Publié le

La candidature de Laurent Jaoul s’est alors imposée naturellement, au point que plusieurs partis politiques, y compris ceux de la majorité régionale, ont tenté de le récupérer...

Droit de réponse de Ferdinand Jaoul cnseiller régionaal Occitanie aux déclarations de Kamel Chibli (PS) dans Midi Libre: Permettez-moi de rétablir la vérité concernant les propos proférés à mon endroit par Kamel Chibli, directeur de campagne de Carole Delga, publiés ce jour dans Midi Libre. Kamel Chibli affirme que j’ai proposé la candidature de mon fils Laurent Jaoul aux régionales pour me remplacer. Que n’aurait-il pas pu inventer pour masquer la déception de la majorité régionale de n’avoir pas pu me conserver ! Alors rétablissons les faits : lorsque j’ai annoncé, il y a déjà plus d’un an à Carole Delga que je ne me représenterai pas, j’ai perçu sa déception. Mais la Présidente de la Région Occitanie a compris aussi que ma décision était ferme et définitive. Or, ce n’est que plusieurs mois plus tard que mon fils Laurent Jaoul a émergé, à la faveur du dogmatisme politique affiché par les élus EELV et autres animalistes de la Métropole de Montpellier contre les chasseurs, les pêcheurs et les clubs taurins. La candidature de Laurent Jaoul s’est alors imposée naturellement, au point que plusieurs partis politiques, y compris ceux de la majorité régionale, ont tenté de le récupérer. In fine, le choix qu’il a fait me sied parfaitement, dans la mesure où les élus du groupe LR, bien que siégeant dans l’opposition au Conseil Régional, ont toujours voté les dossiers présentés par les fédérations de chasseurs, alors que les élus EELV qui étaient pourtant dans la majorité de Carole Delga, s’y sont toujours opposés. Lors de notre dernière commission, j’ai même demandé publiquement en séance la démission du Président Romain Pagnoux (EELV), arguant qu’il était totalement incompatible qu’il instruise les dossiers “chasse“ en amont avec les services de la région et qu’il refuse de les voter ensuite en séance tout ceci est vérifiable et ce n’est pas avec les propos mensongers de Kamel Chibli que le rôle du politique sera réhabilité dans l’opinion publique.
Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Partager cet article
Repost0

Actualités

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le Journal de Valergues exclu de l'inauguration de la voie verte ce matin dans notre village

Publié le

Ce matin a eu lieu l'inauguration à Valergues de la voie verte entre notre village et Mauguio en présence du Préfet de l'Hérault de représentants des collectivités qui ont financé cette réalisation et de nombreux maires et élus des villages alentour.

Je ne ferai pas de compte rendu de cette inauguration vu que j'ignorais cet évènement n'y étant pas invité.

Je trouve qu'ignorer le Journal de Valergues qui est le seul média indépendant véritablement local pour un évènement important qui se déroule dans notre village apparaît comme une sorte de mépris.

Le Journal de Valergues quotidiennement informe les valerguois(e)s il est suivi bien plus largement par plus de 5000 visiteurs par mois. 

Le Journal de Valergues informe régulièrement de l'actualité du pays de l'Or et de l'agglo.

Par ailleurs, depuis quelques semaines j'ai été désigné pour représenter Valergues au côté de Claudine Pomarède pour participer au Conseil de développement du pays de l'Or le "CODEV" dans le cadre de la démocratie participative.

J'aurai donc pu être présent ce matin à double titre. Ca n'a pas été le cas comme on dit on m'a "zappé".

Peut-être est-ce involontaire, un simple oubli? Et les valerguois(e) on en fait quoi? L'information ne devrait venir que de médias choisis par les édiles? 

Vous pourrez donc lire le compte rendu de cette inauguration dans Midi Libre, sur le site de l'agglo du pays de l'Or, sur les pages facebook des différents participants et sur d'autres sites probablement mais pas dans le JDV qui le regrette vivement.

Bien à vous

Eloi Martinez

Journaliste 

Membre du Conseil de Développement du Pays de l'Or.

Partager cet article
Repost0

Quels seront les prix des parkings des plages cet été

Publié le

Partager cet article
Repost0

Conseil municipal ce mercredi à 17h30 salle Lucien Rioust

Publié le

Conseil municipal ce mercredi à 17h30 salle Lucien Rioust
Conseil municipal ce mercredi à 17h30 salle Lucien Rioust
Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jour
Partager cet article
Repost0

Galop d'essai de Laurent Jaoul aux régionales avec "Les républicains": gagnant et placé?

Publié le

Hier à la manade Vitou à la frontière de Saint-Brès et Castries, Laurent Jaoul au centre avec Stéphan Rossignol et Aurélien Pradié tête de liste des Républicains en Occitanie aux régionales de juin (photo DR)

Hier à la manade Vitou à la frontière de Saint-Brès et Castries, Laurent Jaoul au centre avec Stéphan Rossignol et Aurélien Pradié tête de liste des Républicains en Occitanie aux régionales de juin (photo DR)

Laurent Jaoul, Maire de Saint-Brès, attire les regards de la presse régionale et nationale... et les politiques ne s'y sont pas trompés. Ce gaillard, rien à voir avec le Rémy opportuniste, veut en découdre. Déjà il a dans le collimateur "les écolos intégristes" ceux qu'il nomme "les ayatollahs de la chlorophylle". Laurent Jaoul sera en cinquième position, éligible, sur la liste des Républicains pour les prochaines élections régionales.

Pour le coup, il a fait fort notre Laurent mais ça marche. Il est vrai que les Verts en question n'ont pas lésiné dans les villes où ils sont au pouvoir... Suppression du sapin de Noël à Bordeaux, pas de passage du tour de France à Lyon... et à Montpellier on supprime des subvention aux associations taurines... Sans parler des villes où les subventions sont sucrées aux aéro clubs ou yacht club sous prétexte de sauver la planète. 

Là, je rejoins cette exaspération d'être soumis à des diktats de gens qui ne posent pas le problème de l'écologie là où il devrait l'être. L'écologie c'est pas un parti, c'est un parti pris. Et les Verts où autres dénominations n'ont pas le monopole pour protéger la planète. Ca devient un fond de commerce politique. Point barre.

Voilà, cela dit, je ne partage pas les opinions du parti "Les Républicains", loin de là, mais je fais la différence entre la politique politicienne et l'humain qui s'engage en politique. Je sais que Laurent Jaoul a été bercé et élevé au biberon de la frêchie... Son père un "historique" défenseur des traditions,  proche de Frêche, après quelques décennies de politique baigné dans la ruralité raccroche. C'est bien, il faut savoir passer à autre chose. 

Du coup, comme on dit maintenant, le fils Laurent reprend le flambeau, qu'il tient fermement depuis longtemps avec son père, pour briguer un mandat de conseiller régional en Occitanie. Et on le connaît le Laurent, on connaît sa ténacité, rappelez vous la bataille des municipales à Saint-Brès... Rebondissements après rebondissements, Laurent Jaoul est parvenu à ses fins, aidé certes par quelques personnalités telles Joël Cantié, très implanté dans le village, cheville ouvrière, sans qui l'affaire aurait été plus compliquée. 

Bien, aujourd'hui Laurent Jaoul, qui a déjà mis ses distances avec la gouvernance de la Métropole de Montpellier en créant un groupe d'élus de la ruralité en réaction aux écolos... Laurent, donc part au combat des régionales sous une étiquette clairement marquée à droite. Dont acte. 

Moi, j'aime bien les femmes et hommes engagés, je le suis moi même, j'aime bien Laurent Jaoul et aussi Stéphan Rossignol, Aurélien Pradié je ne le connais pas... Malgré tout je voterai avec mes convictions donc pas pour cette liste, mais je trouve dommage que ce combat pour les traditions soit récupéré par la droite dans cette région, dommage.... 

En conclusion j'aime les engagements humains et la sincérité en politique, je n'aime pas les récupérations de thèmes qui n'appartiennent à aucun parti. Je connais des chasseurs défenseurs des traditions à gauche et j'en connais aussi à droite...

Bon, Laurent Jaoul, que l'on ne s'y trompe pas, n'est pas une prise de guerre comme peut l'écrire Le Figaro, c'est juste un élu qui a de l'ambition certes, mais qui n'est certainement pas un trophée sur une liste de droite. Il a été élevé dans la "frêchie" je vous le dis, je vous dit ça je dis rien... Un galop d'essai avant de sauter d'autres obstacles ? ... à suivre

Eloi Martinez

Partager cet article
Repost0

Régionales. Hérault : Laurent Jaoul, en 5ème position sur la liste LR

Publié le

Laurent Jaoul a reçu ce lundi à Saint Brès Aurélien Pradié (tête de liste LR aux Régionales) et Stéphane Rossignol (maire de la Grande Motte, président des Républicains de l’Hérault)

Publié dans Elections, Saint-Brès

Partager cet article
Repost0

Muguet du 1er-Mai : vente à la sauvette, commerces... découvrez le dispositif prévu cette année

Publié le

Muguet du 1er-Mai : vente à la sauvette, commerces... découvrez le dispositif prévu cette année
Partager cet article
Repost0

Laurent Jaoul, le Maire de Saint-Brès, rejoint Les Républicains pour les régionales

Publié le

Photo capture d'écran page facebook de Laurent Jaoul
Photo capture d'écran page facebook de Laurent Jaoul

Photo capture d'écran page facebook de Laurent Jaoul

Publié dans Elections

Partager cet article
Repost0

Disparue depuis samedi, Meldy Bouvet retrouvée endormie après avoir absorbé alcool et somnifères

Publié le

Publié dans Faits divers

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Disparition inquiétante à Castries

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jourLe petit kiosque des Unes du jour
Partager cet article
Repost0

La cérémonie en souvenir des victimes de la déportation s'est déroulée ce matin au Monument aux Morts

Publié le

Elu(e)s présent(e)s à la cérémonie: Le Maire Jean-Louis Bouscarain, Cathy Pohl, Sandrine Dubois Lambert, Pierre Libes, Cédric Charbonnel, Louis Rovira.   Photos Eloi Martinez
Elu(e)s présent(e)s à la cérémonie: Le Maire Jean-Louis Bouscarain, Cathy Pohl, Sandrine Dubois Lambert, Pierre Libes, Cédric Charbonnel, Louis Rovira.   Photos Eloi Martinez

Elu(e)s présent(e)s à la cérémonie: Le Maire Jean-Louis Bouscarain, Cathy Pohl, Sandrine Dubois Lambert, Pierre Libes, Cédric Charbonnel, Louis Rovira. Photos Eloi Martinez

Journée nationale du souvenir

des victimes et des héros de la déportation

Une quinzaine de valerguois(e)s a participé à la commémoration ce dimanche à 11 heures au Monument aux Morts de Valergues. Le Maire, Jean-Louis Bouscarain, en début de cérémonie, devait exprimer sa satisfaction à propos de la décision du Président des Etats Unis, de reconnaître le génocide arménien. Le maire devait lire  ensuite le message de Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens Combattants. Un bouquet de fleurs a été déposé par Sandrine Dubois Lambert qui devait lire les noms des morts pour la France gravés sur le Monument aux Morts puis une minute de silence a été observée et enfin la Marseillaise a été entonnée par le public présent. Outre les élu(e)s présents on notait la présence, comme à chaque cérémonie, d'Huguette Brugger Chevalier de la Légion d'Honneur.

EM

Partager cet article
Repost0

Journée du souvenir des victimes de la déportation

Publié le

 Journée du souvenir des victimes de la déportation

Publié dans Histoire

Partager cet article
Repost0

Méditerranée : nouveau naufrage avec 130 migrants à bord, aucun survivant

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le Peyrou à nouveau fermé à Montpellier pour éviter la propagation du virus

Publié le

Partager cet article
Repost0

Une fonctionnaire de police tuée lors d'une attaque au couteau au commissariat de Rambouillet

Publié le

Partager cet article
Repost0

Montpellier : des conférences en ligne depuis le Musée Fabre

Publié le

Publié dans Culture, Montpellier

Partager cet article
Repost0

Marsillargues: ils rabattaient sur Snapchat pour organiser des soirées clandestines dans un mas en plein Covid

Publié le

Publié dans Coronavirus, Faits divers

Partager cet article
Repost0

A Valergues les plus de 55 ans peuvent se faire vacciner au cabinet infirmier ou à domicile

Publié le

Le cabinet infirmier du Millénaire à Valergues vaccine les plus de 55 ans au cabinet ou à domicile, sur rendez-vous au 04.67.86.78.80

Le cabinet infirmier du Millénaire à Valergues vaccine les plus de 55 ans au cabinet ou à domicile, sur rendez-vous au 04.67.86.78.80

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Rentrée scolaire, examens, contrôle aux frontières : de nouvelles mesures annoncées

Publié le

 

Dès lundi 26 avril 2021, les élèves des écoles maternelles et élémentaires ainsi que leurs enseignants regagneront leurs classes. Les collégiens et lycées reprendront leurs cours à distance. Le protocole sanitaire déjà en place est soutenu par une accélération du dépistage. Les épreuves du brevet et du bac seront maintenues en présentiel. Par ailleurs, les déplacements seront bientôt à nouveau autorisés sans restrictions mais les contrôles aux frontières sont renforcées. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse du 22 avril 2021.

Voir ou revoir la conférence de presse de Jean Castex 

Un protocole sanitaire strict maintenu dans les écoles et les établissements

Reprise des cours

Le 26 avril 2021, tous les élèves des écoles élémentaires et maternelles reprendront les cours en présentiel. Les collégiens et lycéens reprendront leurs cours à distance. Les enseignements dans les conservatoires pour les élèves de 1er et 2e cycles pourront reprendre.

Le 3 mai 2021, les collégiens et lycéens regagneront leurs établissements selon ces modalités :

  • les lycéens reprendront les cours en demi-jauge ;
  • les collégiens reprendront les cours en présentiel. Toutefois, les classes de 4e et 3e des 15 départements les plus touchés par l'épidémie reprendront les cours en demi-jauge. Il s'agit des départements suivants : l'Aisne, les Bouches-du-Rhône, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Loire, le Nord, l'Oise, Paris, le Rhône, la Sarthe, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, le Val-d'Oise, le Val-de-Marne et les Yvelines.

Le protocole sanitaire déjà en place est maintenu :

  • fermeture d'une classe dès qu'il y aura un cas positif ;
  • port du masque chirurgical ou grand public de catégorie 1 pour les adultes et les élèves de plus de 6 ans ;
  • renforcement des gestes barrière : lavage des mains régulier, limitation du brassage ;
  • deux mètres de distance à la cantine entre les groupes d'élèves qui mangent avec leur classe ;
  • aération des pièces toutes les heures.

Les classes en plein air sont encouragées, tout comme les activités sportives en plein air.

Un dépistage renforcé

  • Chaque personnel travaillant dans les établissements et les écoles recevra prochainement deux autotests gratuits par semaine. À partir de la semaine du 10 mai 2021, les lycéens bénéficieront d'un autotest par semaine.
  • 400 000 tests salivaires par semaine seront déployés dans les écoles avec un objectif de 600 000 d'ici la fin mai. Ce dispositif de dépistage sera concentré dans les départements où le taux d'incidence est le plus élevé.

Les épreuves du brevet, du bac et des BTS maintenues en présentiel

Les épreuves du brevet sont maintenues.

Les écrits de philosophie et l'épreuve du grand oral pour les terminales sont maintenus en juin.

Les épreuves de BTS prévues au mois de mai auront lieu. Une session de rattrapage est prévue au début du mois de juillet.

Les restrictions de circulation assouplies à compter du 3 mai

À compter du 3 mai 2021, les restrictions de déplacement en journée, en vigueur depuis le début du mois sur l'ensemble du territoire, seront levées. Il sera donc possible de se déplacer librement à plus de 10 km de son domicile. Le couvre-feu sera maintenu.

Un nouveau protocole aux frontières

Depuis le début janvier, seuls les ressortissants européens et ceux qui justifient d'un motif impérieux et d'un test PCR de moins de 36h peuvent venir en France. A partir de samedi 24  avril 2021, une quarantaine de dix jours sera obligatoire pour toutes les personnes arrivant de Guyane, du Brésil, d'Argentine, du Chili, d'Afrique du Sud et d'Inde. La liste de ces pays pourrait être complétée prochainement.

Publié dans Infos service public

Partager cet article
Repost0

Agréable surprise sur le petit marché de Lansargues ce jeudi matin

Publié le

Partager cet article
Repost0

Le préfet alerte sur l'état des ressources en eau et place tout le département en vigilance

Publié le

Partager cet article
Repost0

Orchestra-Prémaman déménage de Saint-Aunès : le nouvel entrepôt à Lunel-Viel

Publié le

Partager cet article
Repost0

Vaccin: liste des professionnels de plus de 55 ans qui bénéficieront de créneaux dédiés

Publié le

Vaccin: liste des professionnels de plus de 55 ans qui bénéficieront de créneaux dédiés
Une vingtaine de professions et environ 400.000 travailleurs supplémentaires de plus de 55 ans sont concernés par cette nouvelle liste.

Après la concertation ce mardi avec les organisations syndicales et patronales, le ministère du Travail a publié dans la soirée une liste complémentaire des publics de plus de 55 ans qui pourront bénéficier d'un accès privilégié à la vaccination contre le Covid-19 grâce à des créneaux dédiés.

Aux enseignants, forces de l'ordre et assistantes maternelles s'ajoutent donc les travailleurs de deuxième ligne exerçant les professions suivantes:

  • Conducteurs de bus, de ferry et de navette fluviale
  • Conducteurs et livreurs sur courte distance
  • Conducteurs routiers
  • Chauffeurs de Taxi et VTC
  • Contrôleurs des transports publics
  • Agents de nettoyage
  • Agents de ramassage de déchets
  • Agents de centre de tri des déchets
  • Agents de gardiennage et de sécurité
  • Caissières
  • Employés de libre-service
  • Vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers (chefs d'entreprise inclus)
  • Professionnels des pompes funèbres
  • Salariés des abattoirs
  • Salariés des entreprises de transformation des viandes

Selon le ministère du Travail, "ce sont potentiellement 400.000 travailleurs de 55 ans et plus qui sont concernés". Ces derniers pourront bénéficier des créneaux dédiés dans les centres de vaccination dès le week-end des 24 et 25 avril et "a minima pour les deux prochaines semaines" sur présentation d'un justificatif.

source BFM TV

Publié dans Coronavirus

Partager cet article
Repost0

Montpellier renverse Canet grâce à un doublé d'Andy Delort et valide son ticket pour les demi-finales de Coupe de France (1-2)

Publié le

Publié dans Montpellier, sport

Partager cet article
Repost0

Le petit kiosque des Unes du jour

Publié le

Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour
Le petit kiosque des Unes du jour

Publié dans Médias Presse

Partager cet article
Repost0

Family Piknik : un concert électro sur le toit du Corum diffusé mercredi

Publié le

Publié dans Culture, Montpellier

Partager cet article
Repost0

Foot : le MHSC face à Canet-en-Roussillon ce soir en Coupe de France

Publié le

Publié dans sport

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>