Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur

Publié le

chemin de Nabrigas un des foyers circonscrit (photos Eloi Martinez)

chemin de Nabrigas un des foyers circonscrit (photos Eloi Martinez)

C'est dans l'après-midi de ce mardi qu'il a été entendu une forte explosion dans la garrigue de Valergues. Il s'agissait d'un transformateur, la cause de cette explosion n'a pas encore été déteminée. Il s'en est suivi des répercussions sur les cables qui sont tombés en plusieurs endroits provoquant au moins deux foyers d'incendie. L'intervention de moyens aériens et terrestres, pompiers, comité des feux de forêts mais aussi de riverains et jeunes de Valergues notamment du comité des fêtes a permis de circonscrire ces deux foyers d'incendie vers 20 heures. Les valerguois sont intervenus également pour sauver des chevaux en les mettant en lieu sûr, belle action de solidarité. Par ailleurs plusieurs jeunes sont partis chargés de bonbonnes d'eau à travers le bois pour repérer et éteindre tout éventuel départ de feu. PLusieurs élu(e)s de la commune étaient présents notamment Pierre Libes président du CCff, Patrice Foutieau, Fabrice Pecqueur, Leatitia Sfara.

Eloi Martinez

Les cables en se brisant ont provoqué les incendies

Les cables en se brisant ont provoqué les incendies

Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Plusieurs foyers d'incendie dans le bois de Valergues causés par l'explosion d'un transformateur
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article