Jean-François Bouscarain étrille le député sortant et le Président de la République à propos de l'hôpital de Lunel et des urgences

Publié le

Communiqué de Jean-François Bouscarain candidat aux élections législatives sur la 9ème circonscription

 

VIGNAL, MACRON ET LE SERMENT D’HYPOCRITES

Échec sur la santé au coeur du territoire, les Urgences de Lunel sont en danger, la population à peur... Elle me l’a dit ! Aujourd’hui candidat sur la 9e circonscription de l’Hérault, je ne décolère pas des cris entendus sur le territoire.

Moi qui ai participé, dans le cadre de mon parcours professionnel et en tant que membre assidu des instances qui ont validé et obtenu pour la population à la fois le SAMU et des Urgences à Lunel, je m’inquiète. En 10 ans, aucune évolution du plateau technique, ni même des capacités d’accueil ! Cela, alors que notre territoire s’agrandit et exprime avec désarroi ce besoin vital d’être renforcé. C’est bien simple, il est préférable de ne pas faire d’infarctus ou d’être victime d’un accident de la route chez nous tant la situation est calamiteuse... Les services de premiers secours, à Lunel, font office de passe-plats : les habitants sont ballotés d’un hôpital a un autre alors qu’en prenant soin de bien s’équiper, tout (ou presque) pourrait se gérer à Lunel !

Mr le Député Patrick VIGNAL, qui se pose comme garant de notre SECURITÉ, n’a jamais fait grandir l’Hôpital de Lunel. Et l’été qui s’annonce nous le démontrera. J’ai porté avec les Professionnels Libéraux et Hospitaliers le Ségur de la santé , sorte de plan Marshall pour renforcer les fléchages budgétaires des Hôpitaux et celui de Lunel en particulier , nous étions crédibles , car la lutte contre la Covid c’est aussi nous qui l’avons mise en route sur le terrain , pas Mr Vignal il a suivi la Caravane de Mr E Macron , pas beaucoup plus .

Aimer les citoyens, c’est prendre soin ! Aujourd’hui LA PEUR est à nos portes. Les hôpitaux sont au bord du gouffre, en pleine crise des urgences. Saviez-vous que, selon l’association Samu-Urgences de France, faute de soignants, au moins 120 services d’urgences ont été forcés de limiter leur activité ? Et que les fermetures régulières concernent 20 % des établissements - publics ou privés ?

La crise des urgences est le symptôme visible des difficultés d’accès aux soins et du manque de place dans les services hospitaliers. Le quinquennat précédent a vu la situation de nos hôpitaux publics se dégrader : 15% des lits sont actuellement fermés faute de personnels, épuisés par des rythmes et des conditions de travail insoutenables... 80 000 infirmières et infirmiers ont, aujourd’hui en France, leur diplôme, mais n’exercent pas en raison de la dégradation de leurs conditions de
travail.

Aucune difficulté structurelle n’a été en effet résolue par le Ségur de la santé, ni le député en place ! Pire, les milliards d’euros injectés n’ont pas suffi à stopper l’hémorragie de départs des soignants, aucune réforme de notre système de santé n’a été entreprise... Sans vision stratégique, sans soins pour Lunel, la situation va
s’aggraver dans les semaines qui arrivent. Voulez-vous laisser ce territoire etre en danger ? Abandonner ses habitants vulnérables face aux accidents de la Vie ?

Qu’a fait Monsieur Macron depuis son passage à Lunel ?
Qu’a fait Monsieur Vignal depuis le début de son mandat ?

JE NE VEUX PLUS VOIR LE SERVICE DES URGENCES DE LUNEL
FERMÉ LA NUIT !

Voilà pourquoi je me suis engagé. Pour continuer, avec votre aide, de prendre conscience des vrais sujets, des urgences à traiter pour nous tous, sans rien lâcher, sans rien négliger.

Jean – Francois BOUSCARAIN
Candidat 9e HERAULT
Législatives 2022

Publié dans Elections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article