Billet d'humeur de Jean-Luc Rieusset

Publié le

Merci à Jean-Luc Rieusset pour ce point de vue d'un citoyen valerguois concernant l'abandon des plantations dans les espaces collectifs de notre village. J'encourage les valerguois(e)s à faire ainsi usage du Journal de Valergues pour exprimer des opinions, des critiques ou des suggestions utiles au village.

"Pourquoi abandonner des réalisations qui pourraient, dans quelques années faire en sorte que notre village soit arboré ?"

"En se promenant tout autour du village de Valergues, on voit que des actions extra-municipales de végétalisation ont été entreprises.

Dans les 3 exemples sur les 4 suivants, la communauté d’agglomération du Pays de l'Or est partie prenante.

Dans ces réalisations, Il n’y a pas de suivi ni de garantie ou « service après-vente ».

  • OCVIA qui, en 2014, a détruit des hectares de notre garrigue pour la ligne LGV, s’était engagé à réaliser des milliers de plantations aux alentours. Il ne reste, aujourd’hui que les filets bleus de protection sans rien à l’intérieur, pour témoigner de l’abatage de centaines d’essences majestueuses.
  • En 2019, une vaste campagne de nettoiement, élargissement et boisement des rivières se jetant dans l’étang de l’Or a été réalisée en partenariat avec le SYMBO. Que reste-t-il de ces travaux ?
  • En arrivant à la ZAC des Jasses, l’ancienne N113, a été bordée d’arbres et de plantations.       Ils souffrent d’abandon (voir photos ci-jointes).
  • Dernier en date, le lotissement Sainte Agathe, Saint Aubine. Un très bel espace paysager a été réalisé par l’entreprise de Madame Nathalie LUCAS (Dixit le panneau). Tout est en train de mourir par manque d’irrigation (voir photos en pièces jointes).

Tous ces travaux ont un coût non négligeable. Pourquoi abandonner ces réalisations qui pourraient, dans quelques années faire en sorte que notre village soit arboré ?"

Ces photos de Jean-Luc Rieusset illustrent parfaitement ses propos
Ces photos de Jean-Luc Rieusset illustrent parfaitement ses propos
Ces photos de Jean-Luc Rieusset illustrent parfaitement ses propos
Ces photos de Jean-Luc Rieusset illustrent parfaitement ses propos
Ces photos de Jean-Luc Rieusset illustrent parfaitement ses propos

Ces photos de Jean-Luc Rieusset illustrent parfaitement ses propos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Bonjour à vous. Je suis malheureusement d'accord avec cette réflexion, et effaré de voir à quel point nous devenons un "village bétonné." Ce n'est pas en plantant une petite fleur devant la Mairie ou en rénovant un petit mur avec des pierres "naturelles" que cela va changer grand chose. Il semble évident que certains travaux, anondins, voir inutiles (rectification, utiles à quelques uns seulement...) sont privilégiés alors que des choses bien plus urgentes dans le village sont à faire. Tous les espaces verts du village se meurent, le parcours de santé devient invivable, sec, nos enfants peinent à y jouer, les arbres tombent, rien n'est entretenu, sans compter la plupart des particuliers qui, par flemmardise, bêtise ou ignorance, se mettent à raser leurs jardins pour mettre du faux gazon et des pierres. Quand on discute avec les nouveaux arrivants, qui ne mettent pas de vivant chez eux, nous avons le bonheur d'entendre "Oh oui, nous sommes venus de la ville pour être au vert et avoir un jardin, mais il ne faut pas pousser quand même, je n'ai pas le temps d'entretenir". Nous nous dirigeons vers un village entouré par la mort, bétonné, mais avec de jolis trotoirs et "espaces publics" totalement vides à cause de la chaleur et du manque d'installation. Non, je regrette de dire cela, mais Valergues n'est plus que l'ombre de lui-même. Je regrette notre Valergues si agréable, ne serait-ce qu'il y a 15 ans en arrière. Incompétence de nos élus ? Favoritisme ? Intérêts personnels ? A chacun de se faire son avis, mais on en vient à douter de la véracité des comptes donnés dans le très cher journal de Valergues, qui doit certainement coûter une fortune pour pas grand chose, alors qu'un format numérique suffirait amplement... Bref, merci Eloi, merci M. Rieusset pour ce partage, et espérons que nos chers élus se réveillent... Pardon, s'occupent de leur village, et pas uniquement de leurs petits intérêts, de leur gnole et leurs taureaux... Parce qu'il semble qu'en France (et ailleurs) les politiques ont oubliés qu'ils devaient servir le peuple... Merci pour cette liberté d'expression.