Message à destination de la jeune fille en vélo que j'ai failli renverser ce dimanche vers 12h25

Publié le

Photo d'illustration (Yann Daouda)

Photo d'illustration (Yann Daouda)

En arrivant par l'avenue de la gare au niveau du rond-point Gérard Royer je m'apprête à tourner à droite pour emprunter la rue Frédéric Mistral ce dimanche vers 12h25.

Face à moi au débouché de cette rue donnant sur le rond-point, toi, jeune fille qui peut-être a 15 ou 16 ans, en vélo, une main sur le guidon et le nez dans le téléphone tu arrives par la partie gauche de la rue Mistral, tu me vois au dernier moment et tu m'esquives. 

Bon réflexe, car à l'heure qu'il est tu serais peut-être dans une ambulance.

Je te tutoies car tu pourrais être ma petite fille, au risque de passer pour un vieux c.. je ne peux m'empêcher de pousser ce coup de gueule. 

Ce message s'adresse bien sûr à toi jeune fille que je ne connais pas, j'espère que tu en prendras connaissance, mais aussi à bien d'autres et pas seulement des ados.

Eloi Martinez

 

Pour info

D’après l'article R412-6-1 du Code de la route, l’utilisation d’un téléphone portable tenu en main en voiture ou à deux-roues est interdit, que ce soit pour téléphoner ou simplement le manipuler. Plus précisément, toutes les utilisations d’un téléphone portable y compris pour écouter de la musique ou la radio ne sont donc pas autorisées en roulant dans la circulation pour les conducteurs de moto, vélo, voiture, camion ou encore cyclo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article