Thitia Marquez, de Valergues à Paris itinéraire d'une jeune cinéaste

Publié le

Thitia Marquez, de Valergues à Paris itinéraire d'une jeune cinéaste

Thitia Marquez, 34 ans, est réalisatrice, scénariste, comédienne, elle est née à Montpellier et a grandi à Valergues, elle vit puis depuis fin 2010 à Paris pour mener à bien ses passions : le théâtre, le cinéma, l’écriture de scénarios, la réalisation. Elle aime être sur scène, mais surtout derrière la caméra et mettre en mouvement toute une équipe, une famille dit-elle, pour aboutir à un film qui est souvent porteur d’un message comme par exemple le harcèlement scolaire ou encore les enfants disparus qui est le thème du dernier long métrage "Mon fils Malik". Thitia a fait plusieurs métiers pour y arriver mais toujours avec son objectif de réaliser des films. Aujourd’hui entourée de fidèles amis unis par la même passion elle a atteint ce qu’elle espérait depuis longtemps réaliser un long métrage « Mon fils Malik » (voir ci-dessous la bande annonce). Sélectionné dans plusieurs festivals ce film réalisé de façon indépendante c’est-à-dire sans fonds extérieurs trace son chemin.

Nous avons rencontré récemment Thitia chez ses parents où elle est venue passer les fêtes de fin d’année dans son village.  Gros plan sur un talent en devenir.

Valergues, c’est son village, au-delà de ses attaches familiales, elle y a des ami(e)s d’enfance. Née à Montpellier c’est ici qu’elle va grandir, c’est la maternelle et le primaire à l’école Marcel Pagnol, ce sont les fêtes votives avec les ambiances si traditionnelles, c’est un fort attachement à sa région. Thitia aime se retrouver ici mais sa vie professionnelle elle se déroule à Paris. Le chemin n'a pas toujours été facile pour celle qui a débuté comme coiffeuse à Montpellier avec un CAP en poche mais qui ne manquait ni de volonté ni d'ambition pour arriver à ce qui était depuis longtemps son rêve:  faire du cinéma. 

Coiffeuse, elle l'a été en salon et à domicile, par la suite elle a participé comme modèle à des défilés de mode ainsi que pour des clips, elle s'est fait coacher pour apprendre à être face à une caméra, elle a été aussi chroniqueuse cinéma pour radio Aviva à Montpellier, mais elle ne perdait jamais de vue son désir de devenir comédienne et surtout cinéaste.

"Chaque équipe de tournage est une famille"

Lors de l'avant première à Paris de "Mon fils Malik" au Publicis Champs Elysées le 16 novembre dernier: Thitia Marquez la réalisatrice avec Florian de Tomasi et Dimitri Bagot deux des acteurs du film

C'est ainsi que fin 2010 elle décide d'aller à Paris, près de chez elle se trouvait l'école de théâtre Stéphane Gildas, c'est là qu'elle rencontre entre autres Dimitri Bagot qui a écrit le scénario de ce qui allait devenir le film "Mon fils Malik". Avant cela Thitia Marquez avait déjà réalisé 9 courts métrages. Passage au Fesival de Cannes pour la promo du film. "Mon fils Malik" a été sélectionné dans plusieurs festivals, et d'autres sont en prévisions à Tokio notamment.

Le film a eu à subir les contraintes imposées par la situation sanitaire, il devait sortir déjà en 2020. C'est aujourd'hui chose faite. Thitia qui considère que chaque équipe de tournage d'un film est une véritable famille tient particulièrement à remercier toute l'équipe qui l'entoure "c'est grâce à eux, dit-elle, grâce à toutes ces personnes à qui je dit un grand merci, chaque équipe est une famille, pour moi c'est comme des frères" .

Une équipe soudée par la même passion

 Il s'agit maintenant de convaincre les salles de cinéma à travers le pays de programmer le film, déjà des dates sont prévues, Thitia Marquez est déjà de plain pied dans d'autres projets notamment une web série qui est en post production et un second long métrage qu'elle co-écrit. Thitia Marquez poursuit sa route avec toujours la même volonté et la même ambition en s'appuyant sur son propre talent et sur celui de toute une équipe soudée par la même passion.

Eloi Martinez

 

Thitia Marquez pendant le tournage de "Mon fils Malik"

Les films réalisés par Thitia Marquez: "Un mal pour un bien" (2012), "La chute dans l'obscur" (2013), "La Zlatana" (2014) (en co-réalisation), "Ma vie, mon histoire" (2015), "Je suis death" (2016) , "Lukas" (2017), "Je suis votre héros" (2017), "Transaction" (2018), "Mon fils Malik" (2019/2020).
Hormis "La Zlatana" et "Mon fils Malik", les autres ont été écrits, réalisés et produits par Thitia Marquez (elle joue aussi dedans). 
"Mon fils Malik" a été réalisé puis aussi produit avec Dimitri Bagot, Florian De Tomasi et Franck Llopis
 
Ci-dessous le lien de la bande annonce du film "Monfils Malik" et quelques affiches de courts métrages réalisés par Thitia Marquez 


Mon fils Malik
Mon fils Malik Bande-annonce VF   https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19590212&cfilm=281233.html   

 

Synopsis

Synopsis du film "Mon fils Malik": Un jour, alors que Slimane rentre chez lui, il découvre une patrouille de police devant sa maison, le stress monte, la tension est palpable, Slimane pénètre dans la maison, c'est un véritable drame qui vient de se produire. Sa femme Samira est là, sans vie devant lui, gisant dans son sang et son fils Malik a disparu. Le papa est perdu, anéanti, une souffrance immense se lit sur son visage. Une histoire se raconte à travers son regard...

 

 
 

 

   

 

 

 

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article