Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La rencontre à la bibliothèque avec Marie-Line Bénazet (eu centre)

La rencontre à la bibliothèque avec Marie-Line Bénazet (eu centre)

"La vie à haute voix", tout un poème !

Dans le cadre de l’exposition "Comment un livre vient au monde" ce mois de novembre à la bibliothèque, l’auteure Marie-Line Bénazet est venue parler de son recueil de poèmes "La vie à haute voix", publié aux Editions L’Harmattan en juin 2021.

Née en  Languedoc en 1954 , Marie-Line Bénazet a grandi  en Midi-Pyrénées  avant de venir s’installer à Paris. Les mots, les livres, les chansons, la musique, l’accompagnent toujours depuis son enfance et peuplent son imaginaire riche et varié. Son expression est multiple : chant, danse, théâtre, ateliers d’écriture, jeux littéraires…

En 2016, son poème Métisse est choisi et édité dans le recueil Prix de Poésie Simone Landry - Femmes, Poésie et Liberté. Elle est membre de la Société des Poètes Français et de la Société des Auteurs et Poètes de la Francophonie (SAPF) depuis août 2021 et a participé au florilège de l’Anthologie  de la S.A.P.F. qui paraitra en décembre.

Lors de cette rencontre,  trois des personnes présentes ont pu lire leur poème préféré ainsi que l’auteure. Il s’en est suivi un échange riche d’anecdotes sur la création de ses textes comme la rencontre avec une femme qui allaitait son premier bébé (dans la salle d’attente d’un centre médical) et un kabyle, qui a donné naissance au poème "J’ai tété ma mère". Et un autre poème "Désert musical" écrit à la suite d’un voyage de l’auteure dans le Sahara algérien et qui fut aussi un bel instant d’émotion.

Ce moment de partage et de convivialité a été suivi de questions/réponses sur son parcours, depuis l’écriture de ses poèmes jusqu’à leur publication.

"La vie à haute voix" de Marie-Line Bénazet Accent tonique Poésie – L’Harmattan 2021 – Disponible à la bibliothèque de Valergues.

Cet article a été transmis au JDV par une bénévole de la bibliothèque de Valergues, merci à elle

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article