Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En hommage à René nous publions quelques réactions et messages de valerguois. Nous allons continuer à publier vos messages que vous voudrez bien nous envoyer

René, lors d'un concours de boules au local de la Boule Etoilée (photo archives Eloi martinez)

Gilles Bonfils Président de la Boule Etoilée

René c'était le doyen de la Boule étoilée, je crois qu'il était licencié des boules depuis plusieurs décennies. Nous sommes tous très tristes de cette nouvelle. A Valergues  il a toujours participé à tous les concours et nous sommes mêmme allés en championnat de France. C'était vraiment un collègue aimé de tout le monde. A l'extérieur aussi il était connu et apprécié, je crois que la fédération de boules va aussi lui rendre hommage. Il jouait aussi aux cartes, c'était un bon vivant. Au nom de la Boule Etoilée et en mon nom je présente mes sincères condoléances à sa famille. 

 

Frédéric Ramblès (Le Petit Valerguois)

Je suis très triste, ce que je retiens: un homme toujours joyeux, pour moi un monument, un grand homme, mes souvenirs ici c'est la coinche, son chapeau son 51 tube qu'il dégustait avec son ami Robert Baisset, ses chiffres fétiches à l'Amigo... Il m'a appris à jouer au lyonnais. Tout cela reste gravé dans ma mémoire. Sincères condoléances à sa famille. Il va nous manquer

Jacky Laporte président du club des aînés

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès  de notre grand René. Lors des repas ou sorties du club des aînés il mettait toujours de l'ambiance, par ses histoires, ses chansons, toujours un mot pour rire.Nous pensons très fort à sa famille dans ces moments difficiles. Salut René, repose en paix

Robert Colin

Cher René,
Je t'ai connu il y a environ 4 ou 5 ans lorsque je suis arrivé au club de boule lyonnaise. Hors mis ta connaissance de ce jeu et ton niveau hors pairs, tu faisais partie des très rares qui étaient toujours là pour adresser des conseils (plutôt que des remontrances) aux débutants comme moi qui, au début, "noyaient" des boules ou les plantaient à un mètre du petit. Tu étais la bonne humeur personnifiée et je me souviens à peine t'avoir vu en colère... en revanche, lorsque c'était le cas, pas au lyonnais mais à la coinche, mieux valait raser les murs. Autre chose qui nous restera, ces 7 numéros: 1; 2; 3; 4; 16; 17 et 20, les initiés comprendront...Repose en paix cher René.

Ghislaine Accart
 
C'est avec une très très grande tristesse que j'apprends le décès de notre René, le boute-en- train de notre Club des Aînés, je l'aimais beaucoup. Au revoir René je ne t'oublierai jamais tu étais une belle personne, je pense très fort à ton épouse Rolande une femme remarquable et à tes filles. Je garderai aussi de toi tous les moments où tu nous faisais rire aux larmes lors de nos voyages... je suis triste. Je suis désolée d'être loin et de ne pouvoir t'accompagner mais je serai près de toi et de ta famille par la pensée.
 
Dominique Garcia et Jean-Pascal Sirven
 
De très belles discussions ensemble devant un café ou un petit verre au Petit Valerguois ....Nous l'apprécions énormément ... "
 
Christian Lacaze
 
Toujours de bonne humeur et plaisantin avec de bonnes paroles et les mots juste   adieux le grand René.
 
Véronique Rousset
 
René c'était un peu notre mascotte, il a vu mes enfants grandir, il connaissait mes parents qui avaient un restaurant à Saint Julien de la Nef dans le Gard, lui était de Saint Hyppolite du Fort, il m'a vu toute petite dans le restaurant. C'est un personnage qu'on adorait à Valergues. Il était aimé de tout le monde, de toutes les générations. 
 
Laurent Pichon ( le Petit Valerguois)
 
Nous sommes tristes, il venait régulièrement jouer aux cartes, c'était quelqu'un qui avait toujours le sourire, jovial et de bonne humeur
 
Christian Toussaint
 
Nous avons beaucoup de peine, c'était un bon complice quand on jouait à la coinche, il avait du caractère certes mais il blaguait souvent. 
 
Anna Campos
Je l ai connu quand je travaillais en boulangerie a Valergues belle personne très sympa sincères condoléances à la famille
 

 

 

 

 

Il y a quelques années devant le local du lyonnais René et ses amis. On reconnaît aussi les regrettés Claude Bardi et Marcel Sauguet (photos archives Eloi Martinez)

 
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article