Sainte Agathe patronne de Catane, de Palerme, de l'île de Malte et... de Valergues

Publié le

Sainte Agathe peinte par l'artiste espagnol Francisco de Zurbarán, Musée Fabre, Montpellier

Sainte Agathe peinte par l'artiste espagnol Francisco de Zurbarán, Musée Fabre, Montpellier

Le 5 février est célébrée Sainte Agathe, patronne de notre village. C'est chaque année la période où se déroule la traditionnelle fête votive de Valergues. Cette année malheureusement la fête d'hiver ne peut avoir lieu pour les raisons de crise sanitaire que l'on sait. Néanmoins le comité de fêtes Lou Seden qui a en charge l'organisation des fêtes d'hiver et d'été a tenu dimanche dernier à maintenir l'aubade dans les quartiers du village dans le respect des gestes barrières et ce dimanche 7 février sera célébrée la messe en honneur de Sainte Agathe. 

Communiqué de La Paroisse : La fête votive du village en l'honneur de SAINTE AGATHE est supprimée à  cause de la crise sanitaire. Pour célébrer notre Sainte Patronne , une messe aura lieu le dimanche 7 février à 11h à l'eglise de Valergues . ( Attention...seulement 30 places seront disponibles  ).

Qui était Agathe selon la légende:

Née au iiie siècle à Catane en Sicile, dans une famille noble, Agathe était d'une très grande beauté et honorait Dieu avec ferveur et lui avait ainsi consacré sa virginité. Quintien, proconsul de Sicile mais homme de basse extraction, souhaitait par-dessus tout l'épouser, pensant qu'il pourrait ainsi gagner en respect mais aussi jouir de la beauté et de la fortune d'une telle épouse.

Agathe ayant refusé ses avances, Quintien l'envoya dans un lupanar tenu par une certaine Aphrodisie qu'il chargea de lui faire accepter ce mariage et de renoncer à son Dieu. La tenancière ayant échoué, Quintien fit jeter Agathe en prison et la fit torturer. Parmi les tortures qu'elle endura, on lui arracha les seins à l'aide de tenailles mais l'apôtre Pierre lui apparut en prison et la guérit de ses blessures. D'autres tortures finirent par lui faire perdre la vie et son décès fut accompagné d'un tremblement de terre qui ébranla toute la ville.

Un an après sa mort, l'Etna entra en éruption, déversant un flot de lave en direction de Catane. Selon la légende, les habitants s'emparèrent du voile qui recouvrait la sépulture d'Agathe et le placèrent devant le feu qui s'arrêta aussitôt, épargnant ainsi la ville.

Depuis, on invoque son nom pour se protéger des tremblements de terre, des éruptions volcaniques ou des incendies.

Sainte Agathe est la patronne des nourrices, des bijoutiers, des fondeurs de cloche, des villes de Catane et de Palerme, ainsi que de l'île de Malte. Ses reliques, qui auraient été transférées à Constantinople en 1050, reposeraient maintenant depuis 1126 dans la chapelle qui lui est dédiée dans la cathédrale de Catane qui lui est consacrée.

(source wikipédia)

Le Fercolo (procession) de sainte Agathe Catane début de février.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article