À Montpellier, des sages-femmes en colère devant le CHU

Publié le

Publié dans Santé, Social, Montpellier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lydie fontaine 25/02/2021 09:08

elles n'avez qu'à pas accepter de remplacer les gynécologues pour certains actes ,frottis par exemple dans certaines conditions voilà comment elles participent à la dégradation des soins vu qu'elles n'ont pas fait les mêmes études qu'un gynéco tout çà pour le bonheur de la sécu et du gouvernement qui pallie au manque de spécialistes et fait des économies en m^éme temps !!! elles se sont fait avoir ,elles n'avaient qu'à rester dans leurs soins et ne pas vouloir jouer aux gynécos !!!