Perspective d'un troisième confinement: le Maire de Grabels se rebiffe

Publié le

Communiqué de presse de la Mairie de Grabels

Le Maire de Grabels (Hérault) dénonce

« une vision autoritaire du troisième confinement »


"A l’écoute des habitants, René Revol, Maire de Grabels dans l’Hérault, et toute son équipe municipale dénoncent les conséquences qu’aurait un troisième confinement pour sa commune et interpelle le préfet. Il propose des solutions alternatives à une gestion jugée « autoritaire »  du confinement."

 « Voilà bientôt un an que nous faisons face aux ravages de l’épidémie du nouveau Coronavirus. Une troisième vague s’annonce avec les complications de l’arrivée de nouveaux variants. Comme lors des épisodes précédents, nous apprenons par la presse et par une communication en demi-teinte des autorités gouvernementales et sanitaires qu’il faut nous préparer à un nouveau confinement. Nous voudrions attirer l’attention de tous » déplore l’édile de Grabels dans un communiqué de presse.

« La totalité de la population est confrontée à une véritable destruction du lien social malgré tous nos efforts à l’échelle communale pour maintenir le contact. La fermeture administrative de certains commerces, de lieux de sport, de lieux de culture et de loisirs commence à avoir des effets délétères sur la vie sociale. Nous sommes venus en aide à ceux qui n’avaient plus de quoi se nourrir mais aujourd’hui, de ce manque de lien social, ce sont tous les habitants qui souffrent.»
 

René Revol et la municipalité propose des solutions alternatives d'organisation de la vie sociale pour répondre à l’urgence sanitaire sans pour autant restreindre les libertés individuelles et collectives. « Nous nous sommes mis au travail pour imaginer un maintien de la vie sociale avec des propositions précises que nous décidons de soumettre publiquement aux autorités de l’État. Cela constitue une alternative au confinement en lui substituant un système généralisé de rotation. »

« Les citoyens ne sont pas des irresponsables, adressons-nous à leur intelligence collective, ne les enfermons pas dans des interdits. La bonne pratique nécessite un réel partenariat entre les autorités de l'État et les communes. Pour sa part la municipalité de Grabels, à partir de sa propre expérience, décide de soumettre 5 propositions d'actions concrètes aux autorités préfectorales et nationales. »

Proposition 1 : maintenir les écoles ouvertes en organisant la rotation des élèves.

Proposition 2 : maintenir tous les commerces de proximité avec des jauges strictes et des dispositifs de distanciation et de lavage des mains.

Proposition 3 : une nouvelle organisation du travail négociée collectivement

Proposition 4 : imposer une jauge dans les transports en commun et généraliser les mobilités actives douces.

Proposition 5 : pour le maintien de la vie culturelle et sportive.

è ci-dessous le détail de ces propositions dans le texte ci-joint (PDF).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lydie fontaine 30/01/2021 11:34

plein de bon sens ce maire de Grabels!!