Opinion. Edgar Morin espère que les forces "créatives" et "lucides" vont s'imposer face à la crise du Covid-19

Publié le

Une grande partie des gens perdent la boussole et d'autres deviennent plus lucides. La crise favorise les forces les plus contraires. Je souhaite que ce soient les forces créatives, des forces lucides et les forces qui cherchent la nouvelle voie, qui puissent s'imposer bien qu'elles soient encore très dispersées et très faibles. Sinon, on se perd dans les colères qui sont peut-être justifiées, mais qui rendent l'esprit aveugle et unilatéral

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lydie fontaine 22/01/2021 10:01

dangereux d'enfermer la colère ,elle explose tôt ou tard et augmentée .....comment ne pas être en colère quand on voit l'état profiter de la crise sanitaire pour faire voter des lois telles que de sécurité globale , loi liberticide et la préparation d'autre coups fourrés sur les retraites ,la sécu ,etc....!!