"Les tentatives de suicides des enfants ont doublé" alarme une pédiatre

Publié le

Les conséquences de l'épidémie de coronavirus et des confinements successifs sont alarmantes chez les enfants et de nombreux pédiatres appellent à ce que les écoles restent ouvertes dans les prochaines semaines. C'est le cas de Pauline Chaste, cheffe du service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker à Paris, qui livre un chiffre glaçant sur la situation : "on a observé un doublement des tentatives de suicides" chez les enfants de moins de 15 ans "depuis début novembre".

Publié dans Coronavirus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lydie fontaine 30/01/2021 09:01

la population va mal et les offres de soins en docteurs ,spécialistes ,lits d'hôpitaux etc .... diminuent !!! que se passe t il ?? l'état veux la privatisation du système de santé et tant pis pour les gens qui galèrent à se faire soigner sinon moyennant du fric pour se payer une consultation privée à l'hôpital !!! le fait d'être masqué de longs moments est dangereux pour les enfants qui supportent trés mal la soumission qui enferme la pensée à l'âge où çà bouillonne dans la tête !!! prévoir des moments de libération dans la journée.... on vit un moment aliénant pour l'état psychique et le gvt continue d'interdire les traitements prescrits par les généralistes pour soigner de la covid et faire de la prévention , chloroquine , vit D ,C,zinc etc... la seule issue à cette crise sanitaire serait le vaccin qui malgrés tout semble poser problème dans certains pays !!alors mettons toutes les chances de notre côté en faisant de la prévention nous même !!,mais encore une fois çà a un coût ....