Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association des parents d'élèves 

 

 

Un des deux établissements dont est gérant Julien Nunez

Un des deux établissements dont est gérant Julien Nunez

Nous publions ci-dessous, la réaction, sur sa page facebook, de Julien Nunez, un valerguois gérant de deux brasseries à Montpellier. Il s'adresse au ministre de l'économie et des finances après les annonces d'Emmanuel Macron.

 

Bonjour à tout le monde,
 

Aujourd'hui je suis en colère.
Voilà le président de la République a parlé.
Café, bar, restaurant, hôtel, etc...Nous voici confiné et fermé encore et après le 11 mai.

 

Je m’adresse au ministre de l’économie et des finances:
 

Vous êtes sérieux Monsieur lorsque vous osez dire que vous avez déployé un Arsenal de mesure durant ce confinement ?
Mais qu’avez vous mis en place pour les entreprises , pour les commerçants?
-la possibilité d un prêt garanti BPI correspondant à 25% du chiffre d affaire MAIS DONC VOUS NOUS CONSEILLEZ, enfin vous ne nous laisser pas vraiment d autres possibilités que DE CONTRACTER UN PRÊT SUPPLÉMENTAIRE ?
Un prêt que nous , travailleurs indépendants, commencerons à rembourser dans 12 mois ,mais avec un taux augmenté par notre banque.

 

Que serons nous devenus?
 

En fait votre proposition est donc une mensualité de plus ,donc une dépense supplémentaire à celle déjà existante , pour toutes les entreprises et tout cela en ayant eu 1 mois, 2 mois 3 mois de chiffre d affaire à ZÉRO!
 

Mais comment cela est ce possible ?
 

Vous mettez en place un fond de solidarité de 1500€ (quand nous y sommes éligibles!) mais connaissez vous les charges fixes mensuelles d'une entreprise?
 

Parce qu'avec votre report de charges, là encore, vous ne nous faites aucune fleur, un report veut bien dire un différé donc un dû échelonné, encore une fois avec des semaines à zéro de chiffre d'affaire comment allons nous faire?
 

Nos loyers commerciaux sont dûs, pour certains suspendus, donc eux aussi s’accumulent et devront être payés à un moment ou un autre en sachant que quand la réouverture sera autorisée , nous ne sommes pas sûr que l’économie reprenne en sachant que le virus va durer.
 

Mais à tout cela vont s’ajouter
-la taxe Foncière
-la CFE
-la Taxe professionnelle
-la Taxe d’apprentissage et le chômage partiel a avancé ( toujours pas remboursé)
-la SACEM
-la SPRE
-les abonnements Edf , eau, téléphonie et logiciel caisse que vous obligez , à la multirisque professionnelle ,qui sont maintenus !!!!!!!
-les mutuelles pour nos salariés,
-et nos salaires en tant qu indépendant? Comment on mange NOUS , comment on explique à nos enfants , vous savez les enfants vous êtes dans un merveilleux pays , entreprenez , prenez des risques financiers , créez des emplois mais surtout ne tombez jamais malades parce que vous n aurez aucune indemnités , et ne rencontrez pas de difficultés car vous ne bénéficierez pas de chômage parce que c’est ce que la FRANCE offre à tous ces entrepreneurs !

Si vous prenez pas des mesures courageuses et indispensables (de mars à décembre 2020) charges fiscales et sociales annulées et non reportées, vous allez nous plonger dans le Chaos , nous faire boire la tasse!
 

Comment oser regarder les Français et leur dire que vous êtes à leurs côtés , qu’aucune entreprise ne fermera ,c est faux , vous le savez et on le sait Tous . Honte à ce gouvernement et également aux chaînes d informations qui nous mentent tous les jours.
 

Une pensée sincère et chaleureuse au corps médical qui fait face à un virus incontrôlable et à ces nombreux métiers qui n ont cessés leur activité depuis le premier jour .

 

Bonne journée.

Julien gérant de 2 brasseries à Montpellier depuis 17 ans et futur chômeur .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article