Dans l'Eure Amélie vit son troisième confinement

Publié le

C'est une spirale sans fin. Amélie, 24 ans était étudiante à Wuhan. Elle a commencé le confinement le 23 janvier. De retour en France, elle ne cesse d'être confinée. Une vie entre parenthèses. 

Publié dans Coronavirus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article