Le credo de J.L. Bouscarain: "modestie, simplicité, cohérence et amour des autres..."

Publié le

Quatorze conseiller.è.s sortants repartent avec Jean-Louis Bouscarain cinq nouvelles et nouveaux rejoignent la liste

Quatorze conseiller.è.s sortants repartent avec Jean-Louis Bouscarain cinq nouvelles et nouveaux rejoignent la liste

Extraits de l'intervention de Jean-Louis Bouscarain lors de la présentation de la liste "Valergues au coeur" vendredi 24 janvier. Nous publierons à la suite l'intervention de jean-Louis Suau lors de la présentation de "Valergues avec vous" samedi 25 janvier.

"Nous revoilà ! puisque sur dix-neuf colistier.è.s conseillers quatorze se représentent sur cette liste, cinq nous ont rejoints et ainsi nous formons une équipe nouvelle sur des bases solides, avec une vision d’avenir.

Le conseil municipal, un maire c’est un serviteur c’est comme ça que je le vois c’est mon éducation mes convictions.

Je suis au service des gens, je ne suis pas là pour me servir, je suis là pour servir les autres, il en est de même pour mon équipe. Bien sûr rien n’est parfait il y a des erreurs, des choses ont été mieux faites que d’autres (...) Nous sommes bien enracinés pour continuer, nous avons réalisé notre programme pendant ce mandat, aux deux tiers de celui-ci nous avions fait un bilan d’étape et nous avions déjà réalisé quasiment 90% de ce que nous avions annoncé il y a six ans. Le bilan de mandat a été déposé dans les boîtes à lettre et vous pouvez ainsi le vérifier (...) 

Nous sommes les piliers de la République et il est tout à fait normal que tous les 6 ans nous venions vers vous, c’est vous qui êtes souverains, c’est le peuple qui est souverain depuis 1789, c’est vous qui allez trancher, c’est vous qui allez décider, il est très bien qu’il y ait le choix, qu’il y ait une autre équipe, peut-être trois, vous pourrez trancher, que nous soyons élus ou pas les choses auront été dites clairement.

La clé c’est vous qui l’avez.

Notre programme est quasiment prêt, il reste des questions de détail, il vous sera présenté très rapidement. On attend que la fête de Valergues passe et ensuite on vous présentera notre programme."

Après avoir laissé la parole à ses colistièr.e.s afin qu'ils se présentent et indiquent leurs motivations Jean-Louis Bouscarain avant de répondre à quelques questions du public ajoutait:

"Je suis fier de mes colistièr.es, ils s’expriment de façon sincère, le rôle d’un maire bien sût c’est d’être une sorte de leader et coordonnateur, ce rôle important est quand même conditionné par la dynamique d’équipe. Moi je tiens ma légitimité du conseil municipal et puis au niveau intercommunalité, ont a rejoint le pays de l’Or, c’est un territoire où il y a une entente parfaite et nous bénéficions du soutien de tous nos collègues. Je suis en quelque sorte l'ambassadeur et pour être l'ambassadeur il faut que je sois cohérent, que je sois respecté. Au pays de l'Or, ils savent que Valergues s'investi beaucoup dans l'agglo nous y sommes très attachés (...)Tout cela c'est du travail, de la bonne volonté, de la modestie, de la simplicité, c'est de la cohérence et l'amour des autres, c'est ainsi que vous réussissez. si vous n'avez pas toutes ces qualités vous finissez par patauger et échouer." 

Jean-Louis Bouscarain devait réaffirmer ensuite qu'il ferait tout le mandat s'il était élu contrairement  ce qui a pu être dit ou écrit...

"C'est vrai, je l'avais dit il y a six ans que je ne referai pas un mandat de plus, je suis quelqu'un de franc, je ne suis pas un faux jeton (...) ce que je n'avais pas prévu c'est que les conseillers me demandent de me présenter à nouveau, je leur ai dit: si vous trouvez quelqu'un d'autre prenez-le. ils sont revenus deux mois après, ils m'ont dit qu'ils n'avaient personne. Vous n'avez trouvé personne? Je ne vous laisserai pas tomber, voilà ce que je leur ai dit. J'ai été élevé dans un collège avec des valeurs, je sais ce qu'est la parole tenue, c'est quelque chose qui m'habite, qui est en moi. Voilà, donc je repars et ceux qui m'aiment bien vont me supporter six ans, ceux qui m'aiment moins me supporteront aussi et je peux vous dire qu je ferai les six ans. Des "conneries" ont été dites à droite ou à gauche, moi quand je dis quelque chose je le fais. Je continue donc avec cette équipe qui est brillante."

Compte-rendu Eloi Martinez

 

Publié dans Municipales 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article