Incinérateur: Francis Pratx fait-il marche arrière ou veut-il gagner du temps?

Publié le

Francis Pratx, Président du SMEPE, droit dans ses bottes pour défendre l'incinération des déchets aux côtés de Suez et OCREAL (photo Midi Libre)

Francis Pratx, Président du SMEPE, droit dans ses bottes pour défendre l'incinération des déchets aux côtés de Suez et OCREAL (photo Midi Libre)

Pierre Libes, conseiller municipal de Valergues, représente notre commune au sein du Syndicat Mixte Entre Pic et Etang (SMEPE) qui s'est réuni mercredi 3 juillet au moment même où se tenait le conseil municipal de Valergues, auquel Pierre Libes n'a pu participer ni donné de procuration d'ailleurs, il participait à cette réunion importante du SMEPE quant à l'avenir de l'usine d'incinération et sur les enjeux de santé publique.

Pierre Libes a fait parvenir, ce jour, aux élus de Valergues le communiqué suivant, que je rends public, suite à la réunion du SMEPE afin de les informer rapidement de la situation nouvelle créée par ce qui semblerait un revirement de position de la part du Président Pratx: 


"Dès le début de séance les élus du Pays de l'Or Et de Lunel Viel sont  interpellés sur les tensions qui règnent lorsqu'on aborde la Délégation de Service Public (DSP) Nous restons sereins et ré exposons à tour de rôle les différents  éléments nous semblant justifier une baisse des tonnages incinérés:
L'opposition des riverains La priorité aux solutions plus " vertes "
Tri renforcé .... territoire vertueux etc. 
Après de longues tergiversations la majorité des présents ,Président  compris , est d'accord pour proposer aux intercommunalités une solution  permettant de valider la baisse des apports à Ocréal.
Le revirement du Président n'a pas été compris par tous Mais est peut  être à rapprocher des nouvelles positions du Président de la Communauté de Communes du pays de Lunel (CCPL) cf  Midi Libre du même jour .

Les élus SMEPE du Pays de l'Or et de Lunel Viel veulent voir dans ces signaux positifs le début d'un vrai changement mais restent vigilants et  attendent impatiemment le courrier du Président Pratx.... "

Extrait de l'article de Midi Libre cité par Pierre Libes concernant la position de Claude Arnaud qui aurait pu faire changer d'avis Francis Pratx...:

"...Le sujet de l’incinérateur de Lunel-Viel s’est invité au dernier conseil municipal de Lunel, le 26 juin dernier, par la voix de la conseillère RN d’opposition, Julia Plane, qui a souhaité connaître l’avis du maire, Claude Arnaud. "Cela n’est pas à l’ordre du jour mais je vais y répondre car cela concerne la ville de Lunel sur le plan de la qualité de vie", a indiqué ce dernier. En effet, l’incinérateur se trouve sur le territoire de la commune de LunelViel mais les retombées peuvent affecter Lunel. "Je ne pense pas que l’on arrive à réduire drastiquement nos déchets d’ici 4 ou 5 ans [...]. Le principe de précaution doit prévaloir. Le Smepe devrait seulement s’occuper des déchets de ses adhérents", a conclu le premier magistrat."

Mon commentaire:

"Les promesses n'engagent que ceux qui les croient" Francis Pratx, Président du SMEPE, est bien trop malin pour lâcher le morceau. C'est juste une manœuvre de diversion le temps de trouver une parade avec OCREAL et SUEZ qui vont concocter une solution "acceptable par tous" ... 

L'intervention de Claude Arnaud, vaut mieux tard que jamais, est simplement opportuniste face à l'inquiétude des riverains et à la veille des municipales. D'ailleurs, sa principale adversaire, Julia Plane (RN), n'a pas manqué l'occasion de l'interpeller sur ce sujet.

A suivre...

Eloi Martinez

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article