Trafic intense et vitesse élevée rue des olivettes

Publié le

Il est impératif de sécuriser la rue des olivettes

Il est impératif de sécuriser la rue des olivettes

La rue des olivettes, cette rue qui va de l'avenue des pins au chemin des lognes a un tronçon particulièrement étroit où deux véhicules ne peuvent se croiser. Peu de riverains habitent dans cette partie de la rue mais ils n'en subissent pas moins des nuisances. Cette rue est empruntée régulièrement par les habitants de l'ouest de Valergues qui se rendent soit à l'école, soit vers la place Auguste Renoir ou pour rejoindre la RN 113 pour aller vers Lunel et iinversement.

C'est souvent à une vitesse anormalement élevée que certains automobilistes passent dans cette rue. Alors que foisonnent dans tout le village souvent à juste titre des ralentisseurs, cette rue ne bénéficie d'aucun système obligeant les fêlés du volant à ralentir. Avec les travaux qui s'éternisent rue Frédéric Mistral la déviation mise en place redirige les automobilistes vers cette rue augmentant ainsi sa fréquentation.

S'ajoute depuis hier le va et vient incessant des nouveaux occupants du stade.

On comprend que cet afflux de fréquentation est temporaire et qu'il est le fait de l'absence d'autre axe qui permette de relier les deux parties du village qui sont de part et d'autre de la Viredonne, aucune municipalité depuis plus de trente ans n'a réfléchi à cette question . 

Il serait donc souhaitable à tout le moins que ce tronçon de la rue des olivettes soit sécurisé. Des solutions existent parmi elles un petit caniveau pas très profond qui relierait la canalisation qui rejette les eaux pluviales qui se jettent dans la rue par fortes pluies. Ce caniveau au delà de son rôle de canaliser les eaux serviraient en même temps de cassis obligeant à ralentir puis un dos d'âne pourrait être installé  avant plus loin dans la rue en remontant vers l'avenue des pins.

Eloi Martinez

Les gens du voyage qui se sont installés sur le stade ont emprunté la rue des olivettes. Les riverains ont eu un défilé incessant de caravane et fourgons. Un trafic qui s'ajoute à celui déjà intense habituellement avec des automobilistes qui roulent trop vite.

 

Publié dans Qualité de la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article