Macronique, ma chronique citoyenne: AFP l'agence de presse au service de Macron

Publié le

Agence France Propagnade

Agence France Propagnade

Dans l'après-midi de ce 4 mai, l'agence France Presse (AFP) a donné le ton: "gilets jaunes, la mobilisation en berne" je me suis dit à ce moment là: mais ils étaient où les journalistes? le terrain le connaissent-ils encore?. Des médias ont repris ce titre et l'article qui a suivi sans sourcilier, normal ils sont abonnés à l'AFP et malheureusement cette belle agence de presse est la voix de son maître. 

Je comprends que dans les rédactions c'est plus facile de reprendre l'AFP (après tout ils payent l'abonnement) que d'aller à la pêche aux infos, de rencontrer les gens, d'observer et de rendre compte honnêtement et objectivement de l'actualité. 

Certes à l'AFP, il y aussi des journalistes qui font leur boulot... Mais, oui mais, le PDG de l'AFP est tout acquis au pouvoir macronien et les dépêches qui sont adressées à l'ensemble de la presse sont filtrées et conformes au désirs macroniens. Oui on en est là!

Si les professionnels de l'info avaient fait leur boulot, ils auraient immédiatement relativisé en soulignant que oui il y avait moins de monde dans les manifs, mais parce que beaucoup avaient réinvestis les ronds-points et que loin d'être une mobilisation en berne il s'agit bien d'un regain de mobilisation. Ce n'est pas en cassant le thermomètre que l'on fait tomber la fièvre. 

Fort heureusement la grande majorité des journalistes essaie de faire son travail et peu à peu la vérité se fait jour. Les réseaux sociaux tant décriés jouent leur rôle et heureusement car beaucoup de choses sont révélées par ce biais même s'il faut bien savoir faire le tri. 

Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain, la presse en France joue un rôle important pour faire vivre la démocratie, c'est même un pilier de la démocratie mais n'oublions pas non plus qu'à de sombres périodes de l'histoire, une partie de celle-ci s'est  jetée dans les bras des oppresseurs alors que l'autre était dans la clandestinité... Les leçons de l’histoire toujours et encore à méditer pour continuer à vivre en démocratie et libres... 

Eloi Martinez

 

Publié dans Macronique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article