Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

34 articles avec patrimoine

Fouilles archéologiques à Valergues: reconfinement pour toujours

Publié le

Ce matin les fouilles se poursuivaient sur le site

Ce matin les fouilles se poursuivaient sur le site

ce soir, les vestiges d'une partie de cette villa romaine sont enfouis à jamais, place au futur lotissement

ce soir, les vestiges d'une partie de cette villa romaine sont enfouis à jamais, place au futur lotissement

Clap de fin et place au béton

Le chantier de fouilles archéologiques prend fin cette semaine, déjà aujourd'hui, la mission est de tout remettre en l'état initial et place au bétonnage. 

Autant le travail des archéologues a été remarquable et minutieux pendant ces deux mois de fouilles, autant cette hâte à tout refermer fait mal à voir. Je pense même que les archéologues doivent aussi se sentir frustrés de ne pouvoir aller au delà... mais les impératifs financiers commandent.

On peut s'étonner de la hâte à mettre un terme à ces fouilles qui pourtant révèlent pour notre village une grand richesse patrimoniale.

Oui, bien sûr la société en charge des fouilles "Mosaïques Archéologie" rémunérée par l'aménageur du futur lotissement (le Pays de l'Or) organisera certainement une conférence pour dire tout ce que ses archéologues ont pu découvrir... 

Bien sûr les enfants des écoles, ont pu visiter le chantier et découvrir cette histoire gallo-romaine qui a contribuée au fondement de notre village, mais quelle frustration... 

Nous restons sur notre faim.

Les intérêts des promoteurs passent aujourd'hui avant les intérêts de préservation du patrimoine. Des villas vont se dresser sur ce lieu, des piscines seront creusées et tout un passé sera balayé par d'autres tractopelles.

Bien sûr, les archéologues auront rendu leurs rapports et cette histoire restera consignée. 

Nous reviendrons sur ce dossier qui concerne notre patrimoine.

Eloi Martinez

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

VALERGUES: Instructive visite des CM2 et CM1 sur le chantier des fouilles archéologiques

Publié le

Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez
Photos Eloi Martinez

Photos Eloi Martinez

Ce jeudi après-midi une visite était organisée, par la municipalité et l'école de Valergues, sur le site des fouilles archéologiques à Valergues quartier du bourgidou Sainte Aubine. Visite commentée par Fabrice Bigot Responsable d‘opération spécialisé en archéologie gallo-romaine. Les CM2 et CM1 ont eut la chance de bénéficier d'un cours d'histoire sur un site datant de 2000 ans et qui grâce au travail des archéologues commence à révéler des vestiges très intéressants. Nous y reviendrons dans un prochain article.

Eloi Martinez

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

VALERGUES: un reportage de France 3 sur le chantier des fouilles archéologiques

Publié le

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Deux classes de primaire vont visiter ce jeudi le chantier de fouilles archéologiques

Publié le

Le chantier de fouilles archéologiques continue de révéler le passé gallo-romain de notre territoire de Valergues (Photo Eloi Martinez)

Le chantier de fouilles archéologiques continue de révéler le passé gallo-romain de notre territoire de Valergues (Photo Eloi Martinez)

Depuis début septembre (voir nos précédents articles dans la rubrique patrimoine) le chantier de fouilles archéologiques révèle peu à peu l'histoire gallo-romaine sur notre territoire de Valergues. Les archéologues sont à pied d'œuvre depuis plusieurs semaines, réalisant un travail remarquable qui permet de mettre au jour de nombreux vestiges cachés sous terre depuis 2000 ans.
Pour notre village c'est un nouveau patrimoine que nous découvrons. L'idée de faire visiter ce chantier aux élèves de deux classes du primaire est particulièrement heureuse. Quelle chance de pouvoir suivre un cours d'histoire sur le sol de son propre village et d'imaginer comment et où vivaient les populations il y a vingt siècles. 
 
C'est ainsi que ce jeudi 15 octobre à 14h30, 2 classes de primaire, CM1 avec Mme Chassaigne et CM2 avec Mme Jacquet, se rendront sur le site des fouilles en cours, à coté du parcours de santé. Durée de la visite : environ 3/4h.
Le Maire Jean-Louis Bouscarain, Fabrice Bigot, spécialisé en archéologie gallo-romaine, de la société Mosaïque Archéologie et un(e) représentant(e) de l'Or Aménagement  seront présents. Fabrice BIGOT fera une visite explicative du site et présentera ce qui a été découvert. Il apportera également des objets retrouvés sur le site. Concernant certains objets plus fragiles, il montrera des photos. Il répondra également aux questions que les enfants lui poseront.

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Respectez le travail des archéologues, le chantier de fouilles n'est pas un lieu de promenade

Publié le

Ces fouilles archéologiques en cours à Valergues doivent être respectées, ce chantier est strictement interdit au public

Ces fouilles archéologiques en cours à Valergues doivent être respectées, ce chantier est strictement interdit au public

Ce samedi en fin de matinée, une personne, avec poussette et enfant, se promenait à l'intérieur du chantier archéologique qui jouxte le parcours de santé quartier bourgidou Sainte Aubine. Rappelons que le chantier est strictement interdit au public. Il peut très bien s'observer de l'extérieur. Merci aux valerguois ou autres visiteurs de respecter le travail des archéologues.

Eloi Martinez

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Important patrimoine archéologique de l'époque romaine mis au jour à Valergues

Publié le

Le travail des archéologues révèle une partie de l'histoire antique de notre village (photo Eloi Martinez)

Le travail des archéologues révèle une partie de l'histoire antique de notre village (photo Eloi Martinez)

Le Journal de Valergues vous informe depuis plusieurs semaines de l'évolution du chantier de fouilles archéologiques, quartier bourgidou Sainte Aubine, au travers de plusieurs articles et photos précédemment publiés.

L'information devient aujourd'hui plus officielle, puisque la société "Mosaïques Archéologie", en charge du chantier, vient de publier un communiqué à propos de ces fouilles révélant les vestiges qui prouvent une occupation humaine à l'époque romaine il y a deux mille ans. 

L'histoire de Valergues s'enrichit grâce à ces fouilles. Nous découvrons aujourd'hui un patrimoine enfoui depuis des siècles. Merci à "Mosaïques Archéologie" de communiquer sur l'avancement du travail des archéologues et sur ce que révèlent ces fouilles. 

Eloi Martinez   

 

Communiqué de "Mosaïques Archéologie"

"Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC Sainte-Agathe sur le secteur Sainte-Aubine, projet porté par la Commune et délégué via une concession d’aménagement à la Société Publique Locale L’Or Aménagement, un diagnostic archéologique a été réalisé en juin 2019.  Ce dernier a révélé des vestiges funéraires de l’époque romaine devant être préservés avant travaux, déclenchant ainsi une campagne de fouilles approfondies.

Ainsi, depuis le début du mois de Septembre, l’opérateur Mosaïques Archéologie et leur équipe d’archéologues intervient afin de mener cette intervention, à proximité du parcours de santé Rieusset à Valergues.

Les premiers jours de fouille ont d’ores et déjà permis de dégager les vestiges d’une zone rurale datée de l’époque romaine. Cette occupation se manifeste par la présence de fossés qui délimitent plusieurs parcelles antiques ainsi qu’un probable chemin. A l’intérieur de ces parcelles, plusieurs structures sont interprétées comme des enclos, notamment funéraires. De plus, de nombreuses plantations d’arbres témoignent de la présence d’un probable verger. La mise en culture de la zone est également attestée par les vestiges d’un système d’irrigation.

Cette zone cultivée semble rattachée au domaine d’une villa romaine dont les édifices se développent largement en dehors de la zone investiguée. Sa proximité est toutefois attestée par quelques aménagements observés en bordure du site.

La poursuite de la fouille jusqu’à fin Octobre permettra aux archéologues de préciser la datation des vestiges et l’évolution de la mise en culture de la parcelle entre l’époque romaine et aujourd’hui. Ils chercheront par ailleurs à préciser la fonction des constructions observées sur le site."

 

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Les fouilles archéologiques ont pris l'eau

Publié le

Le chantier de fouilles archéologiques partiellement inondé

Le chantier de fouilles archéologiques partiellement inondé

Des photos prises avec un drone ont fixé

le travail déjà réalisé avant cet épisode pluvieux

Les fortes pluies qui se sont abattues cette nuit de samedi à dimanche ont partiellement noyé le chantier de fouilles  archéologiques en cours dans le quartier bourgidou sainte Aubine. Compte tenu des prévisions météos les archéologues ont jeudi et vendredi pris de nombreuses photos du site, afin de fixer le travail déjà accompli et de remette en l'état initial au cas où des éléments trouvés auraient bougés. 

C'est avec un drone que les photos du chantier ont été prises vendredi avec bien sûr toutes les autorisations légales qui règlementent ces appareils.

Le chantier continue donc à révéler une partie de l'histoire gallo-romaine de notre village. Nous y reviendrons.

On aperçoit le drone au dessus du chantier au centre et en haut de la photo et ci-dessous en gros plan

photos Eloi Martinez

 

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Journées du patrimoine Lunel 2020

Publié le

Les Journées du Patrimoine à Lunel dans l'Hérault auront lieu les vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 prochain. La thématique de cette 37è édition des Journées Européennes du Patrimoine est "Patrimoine et éducation".

Publié dans Lunel, Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Les rives de la Viredonne étaient habitées il y a 2000 ans

Publié le

Un patrimoine archéologique

gallo-romain à Valergues

La photo ci-dessus est prise au début du chantier de fouilles le 1er septembre,

ci-dessous le même lieu au 11 septembre (photos Eloi martinez)

Les fouilles archéologiques entreprises chemin du bourgidou, près du parcours de santé, sur le terrain d'un futur lotissement commencent à dévoiler des vestiges notamment de fondations de bâtiments et d'enclos... Preuve d'une occupation humaine il y a environ 2000 ans. Un travail minutieux de nettoyage de chaque pierre trouvée est entrepris par les archéologues. Des centaines de tonnes de terre ont été enlevées et méthodiquement disposées autour du chantier. Ces fouilles doivent se poursuivre jusqu'à fin octobre.

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Les fouilles archéologiques vont bon train

Publié le

Le chantier de fouilles archéologiques chemin du bourgidou près du parcours de santé                      (photos Eloi Martinez)
Le chantier de fouilles archéologiques chemin du bourgidou près du parcours de santé                      (photos Eloi Martinez)

Le chantier de fouilles archéologiques chemin du bourgidou près du parcours de santé (photos Eloi Martinez)

Il y a quelques jours nous vous informions du démarrage d'un chantier de fouilles archéologiques chemin du bourgidou à Valergues. Le chantier qui a débuté le mardi 1er septembre va bon train, voir les photos prises ce samedi 5 septembre. 

Les archéologues de "Mosaïques Archéologie" sont à pied d'oeuvre, ainsi que conducteurs de tractopelle et de camions. Le chantier est délimité et il est évidemment interdit au public. 

Déjà le sous sol de ces terres, longtemps agricoles, commence à révéler son secret datant de plusieurs siècles. Il semble bien que l'occupation humaine sur ces lieux est avérée dans la période gallo-romaine. 

Le JDV va suivre de près ce chantier passionnant, qui va révéler petit à petit une partie de l'histoire de l'occupation humaine sur les rives de la Viredonne à Valergues, avant qu'un futur lotissement surgisse de terre. Nouvelle occupation humaine en prévision.

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Un chantier de fouilles archéologiques a démarré aujourd'hui chemin du bourgidou

Publié le

Un chantier de fouilles archéologiques a démarré aujourd'hui chemin du bourgidou

Le 27 septembre 2019 nous avons publié un article dans ce journal relatant des diagnostics archéologiques effectués par l'Institut National d'Archéologie Préventive (INRAP) sur le site d'un futur lotissement chemin du bourgidou. Voir l'article de septembre  : http://lejournaldevalergues.com/2019/09/un-site-archeologique-decouvert-dans-le-quartier-du-bourgidou.html

Nous avions fait, à cette époque, état de certaines découvertes. Aujourd'hui nos informations sont bien confirmées puisque la société d'aménagement du pays de l'OR a diligenté la société "Mosaïques Archéologie" qui a démarré un chantier de fouilles archéologiques. Il s'agirait d'un site gallo-romain avec des restes de bâtiment qui confirmeraient  l'occupation de cette partie de Valergues dans la période gallo-romaine.

Les fouilles ont commencé ce jour et vont se poursuivre jusqu'à fin octobre. 

E.M.

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

"Entre vignes et garrigues" le port du masque sera obligatoire

Publié le

Communiqué de la commission culture

"Bonjour à tous

Le port du masque sera obligatoire pour notre prochaine manifestation « Entre Vignes et Garrigues « dès l’entrée dans le Parc Léone Mas et pour tous les déplacements dans l’enceinte du parc.
Du gel hydroalcoolique sera aussi mis à votre disposition.
A vendredi venez nombreux soutenir nos viticulteurs et nos producteurs"

Publié dans Culture, Patrimoine, Viticulture

Partager cet article

Repost0

A la rencontre des vignerons

Publié le

A la rencontre des vignerons

Partager cet article

Repost0

A la rencontre des vignerons, c'est le 28 août

Publié le

Rendez-vous parc Léone Mas à Valergues le vendredi 28 août à partir de 18 heures

Rendez-vous parc Léone Mas à Valergues le vendredi 28 août à partir de 18 heures

Communiqué de la commission culture de la municipalité
 
"Et voilà la Commission Culture reprend du service grâce à votre engagement électoral et nous vous en remercions.
Nous avons eu le temps de travailler à notre manifestation du Vendredi 28 Août 2020 et le programme culturel pour cette fin d'année va vous être distribué la semaine prochaine dans vos boîtes aux lettres.
Merci de nous suivre et de participer à ce premier événement tant attendu."

Publié dans Culture, Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Tour de l'Horloge (suite): un problème technique empêche la cloche de sonner

Publié le

Précisions apportées par le Maire de Valergues suite à notre publication concernant l'inquiétude de valerguois qui n'entendent plus depuis plusieurs semaines la tour de l'Horloge sonner les demi-heures et les heures.

Le Journal de Valergues contacté par la mairie suite à l'article publié hier 6 août vous fait part des précisions apportées par le Maire: 

L'horloge est remontée périodiquement, mais un incident technique dont on ne connaît pas l'origine empêche la cloche de sonner. La mairie a contacté voilà plus d'un mois une société pour remédier au problème mais celle-ci ne donne pas pour l'instant de suite à la demande. La mairie relance donc à nouveau cette entreprise afin que le problème technique soit résolu.

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Tour de l’Horloge : il y a quelque chose qui cloche

Publié le

Depuis mars dernier l’emblématique Tour de l’Horloge de Valergues ne ponctue plus les heures et demi-heures du son de sa cloche, des valerguois s'en inquiètent

Dans le Journal De Valergues du 9 mai 2019, nous indiquions que l'architecte Léopold Carlier avait dessiné les plans notre tour de l'horloge construite entre 1895 et 1897. L’architecte était très connu à l’époque pour avoir notamment conçu les immeubles imposants de la place de la Comédie à Montpellier.

Nous en avons fêté les 100 ans de notre Tour de l’Horloge le 31 août 1997, par une journée festive : vendanges à l'ancienne, activités route des platanes, repas du soir sur la place, signature d'un parchemin, par les participants, mis dans un tube de cuivre scellé dans la fontaine réhabilitée par un Valerguois. La tour a fait l’objet d’une grande et belle rénovation en 2017 inaugurée lors des journées du patrimoine en septembre de la même année.

La cloche de l'horloge a bercé l'enfance et la vie de tous les Valerguois depuis des décennies, sans discontinuité, malgré les guerres, sonnant heures et demi-heures.

Mais depuis mars 2020, plus de son, ou sinon épisodiquement et tellement rarement. Personne ou presque ne le relève ou ne s'en émeut.

L'intérêt, en ces temps, est ailleurs. Ce silence est-il dû au coronavirus, à une défaillance technique ou à la volonté de riverains excédés et hostiles au son de la cloche ?

 Qu'en penserait Léopold Carlier ?

 

Photo archives Eloi Martinez

 

 

 

                 Carte postale représentant la tour de l'Horloge au  début du XXème siècle

 

 

Les plans de la Tour de l'Horloge sont de Léopold Carlier architecte montpelliérain a qui l'on doit aussi de nombreuses demeures sur la place de la Comédie  (archives Hérault n° 2 0 321 /11/2)

 

Ce qu'écrit le magazine "Le Petit Futé" à propos de la Tour de l'Horloge de Valergues

"Érigée en 1895, cette superbe horloge de 22 mètres a été en partie restaurée en 1997. Les travaux ont permis de redonner du cachet au lieu et de découvrir la présence d'un puits sur place. Du sommet de l’horloge, le panorama porte jusqu’aux Cévennes au nord, les étangs et La Grande-Motte au sud, et à l’ouest le château de Castries. On peut observer la vie du village et contempler son environnement. C'est aussi un bon point de vue pour admirer la flèche qui couronne le monument, elle est en fer forgé et supporte une cloche et une girouette qui rappellent le clocher d’une église. Cette construction unique en son genre dans la région rappelle pour certains les beffrois du Nord et pour d’autres les phares bretons. "

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Retour sur la journée du patrimoine du 21 septembre

Publié le

L'église Sainte Agathe un des joyaux de Valergues

L'église Sainte Agathe un des joyaux de Valergues

Les caprices de la météo avaient imposé des changements de lieux : le rendez-vous a eu lieu à la salle Lucien Rioust et non pas au parc Léone Mas (ni Jeanne Mas). Ambiance conviviale avec l’Union Musicale de Lansargues, petit déjeuner sympathique et découverte de jeux anciens en bois.

 

Il s’en est suivie une visite des façades et maisons remarquables de Valergues, commentée par Jean-Louis Bouscarain, au mieux de sa forme et dans son élément pour ce parcours historique. Une bonne cinquantaine de personnes a ainsi sillonnée le village, s’arrêtant ici, visitant là le parc du centre de loisirs avec sa noria ou grimpant les 65 marches du la tour de l’horloge permettant d’avoir une vue à 360° de la commune.

 

Puis la pluie s’est invitée au programme et le trajet Valergues/Lansargues s’est effectué en voitures sauf pour les cyclistes lansarguois qui sont arrivés trempés à la salle Simone Signoret où a eu lieu le déjeuner.

 

Environ 120 personnes ont commencé l’apéro avec la Pena Varenquas, qui étaient 5 au départ et ont fini à 11 ! Merci les retardataires ! Superbe !

Puis le repas, café, musique de nouveau et pour finir le concours de tarte aux pommes.

Une bonne journée que la météo chagrine n’a pas trop perturbé.

 

Rendez-vous est pris pour la prochaine édition.

 

Mariele

 

 

 

 

 

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Exclusif: un site archéologique découvert dans le quartier du bourgidou

Publié le

Va t-on nous révéler la nature des découvertes archéologiques à Valergues?

Va t-on nous révéler la nature des découvertes archéologiques à Valergues?

Au cours de ce mois de septembre se sont déroulées des fouilles archéologiques préventives sur le site du lotissement projeté dit « Sainte Aubine » près du parcours de santé chemin du bourgidou.

Selon nos informations un site important aurait été découvert, il s’agirait d’un cimetière notamment.

Ces fouilles se sont déroulées très rapidement et les tranchées très vite recouvertes.

Aucunes indications n’ont été données ni par la Mairie de Valergues ni par l’Institut National d’Archéologie Préventive (INRAP) pour le moment sur l’importance de ce site du point de vue archéologique.

Nous attendons avec impatience que l’on nous révèle officiellement la nature de ces découvertes archéologiques qui constituent un patrimoine historique important pour notre village.

Eloi Martinez

 

Photos Eloi Martinez ©

 

 

Photos Eloi Martinez ©

 

En savoir plus sur l'archéologie préventive

https://www.inrap.fr

 

Publié dans Histoire locale, Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Journées du patrimoine

Publié le

Journées du patrimoine

Publié dans Culture, Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Les archéologues sont entrés en action

Publié le

Archéologie préventive chemin du bourgidou sur les lieux du futur lotissement du quartier sainte Aubine.  Un site sensible du point de vue archéologique..

Archéologie préventive chemin du bourgidou sur les lieux du futur lotissement du quartier sainte Aubine. Un site sensible du point de vue archéologique..

Archéologie préventive ques aco?

«L’Inrap réalise les diagnostics et les fouilles d’archéologie préventive. Il assure l’exploitation scientifique des opérations d’archéologie préventive et la diffusion de leurs résultats. Il concourt à l’enseignement, à la diffusion culturelle et à la valorisation de l’archéologie.» — Article L 523.1 du Code du Patrimoine

Institut National de Recherches Achéologiues Préventives (INRAP)

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Journées du patrimoine

Publié le

Journées du patrimoine

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

L'église Sainte Agathe comme vous ne l'avez jamais vue

Publié le

Cette gravure représentant l'église Sainte Agathe vue du dessous est extraite d'une revue (voir ci-contre) de la Société Archéologique de Montpellier datée de 1937.

Parmi les différents articles figure une étude très intéressante sur les Eglises romanes du diocèse de Montpellier par Maurice de Dainville. Les dessins sont de l'auteur.

L'église est citée à plusieurs reprises avec de nombreuses explications (voir ci-dessous).

Sur l'image de droite il est fait référence aussi à l'église de Baillargues

 

 

Qui était Maurice Oudot de Dainville? (source wikipédia)

Charles Marie Georges Maurice Oudot de Dainville est le fils de Georges Oudot de Dainville (1850-1890), officier de cavalerie, d'une famille d'origine lorraine, et d'Emma Henry, fille d'un avocat lorrain.

Il entre à l'École nationale des chartes en 1908. Devenu archiviste-paléographe après une thèse sur Les travaux publics de la ville de Périgueux au XIVe siècle, il est nommé, en 1919, conservateur des Archives du Var. Le 1er janvier 1925, il passe à la direction des Archives de l'Hérault, fonction qu'il conservera jusqu'à sa retraite en 1951.

Il avait épousé, dès 1908, Henriette Girou de Buzareingues (1882-1960), d'une famille de l'Aveyron installée à Montpellier. Ils eurent sept fils et une fille. L'aîné fut le jésuite et historien François de Dainville. Leurs autres fils sont tous devenus officiers2 et l'un d'eux, Michel (1915-2001), général de brigade, est le père de l'historienne Ségolène de Dainville-Barbiche et de l'amiral Alain Oudot de Dainville.

Il aimait écrire des contes et nouvelles publiés dans les revues locales. Il était membre, depuis 1926, de l'Académie des sciences et lettres de Montpellier et également président de la Société archéologique de Montpellier.

Maurice Oudot de Dainville a consacré l'essentiel de ses efforts à produire des outils – inventaires et répertoires analytiques – facilitant l'accès aux collections dont il avait la charge, comme le fonds de la Cour des comptes, aides et finances de Languedoc ou ceux des archives municipales de Montpellier.

Des ouvrages publiés dans la première partie de sa carrière sur les monuments, cachets et sceaux sont illustrés de dessins de sa main d'une grande qualité.

Publications

  • Monuments historiques de l'Hérault inscrits à la première partie de l'inventaire dressé par la Direction des beaux-arts, notices et dessins de M. de Dainville, Montpellier, Laffitte-Lauriol, 1933.
  • Isabelle de Clermont-Tonnerre, comtesse Henri d'Ursel, fondatrice des Orantes de l'Assomption3, 1849-1921, préface par le T. R. P. Gervais Quénard, Paris, P. Lethielleux, 1939, VII-398 p., pl., portraits h. t.
  • Les églises romanes du diocèse de Montpellier, Montpellier, La Charité, 19404.
  • Empreintes de cachets conservés aux Archives de l'Hérault, Montpellier, Laffitte-Lauriol, 1944.
  • Sceaux conservés dans les archives de la ville de Montpellier, texte et 492 dessins de M. Oudot de Dainville, Montpellier, Laffitte-Lauriol, 1952.

Publié dans Histoire locale, Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Une croix à l'entrée du village, et la loi de 1905 vous en faites quoi?

Publié le

Une croix à l'entrée du village, et la loi de 1905 vous en faites quoi?

Un calvaire, c'est le nom de ces croix qui jalonnent un chemin. A Valergues, il y a le chemin salinier et tout le long des croix sont disposées. Cela fait parti du patrimoine. Pourtant, on ne sait pourquoi la mairie et un promoteur immobilier se sont crus autorisés à déplacer à l'entrée du village un calvaire qui était situé chemin des Cazals, juste parce que il fallait élargir un chemin. 

Deux objections: la première, viendrait-il à l'idée du Maire de déplacer l'église... alors pourquoi ce calvaire qui éventuellement pouvait être déplacé de quelques mètres. Juste pour faire plaisir au promoteur on le déplace et du coup pourquoi pas à l'entrée du village... De quel droit le patrimoine historique peut-il ainsi être déplacé? Surprenant de la part de certains élus dont le maire si attachés à celui-ci...

Deuxième objection, installer cette croix à l'entrée du village n'est-ce pas un signe ostentatoire Une commune est régie par les valeurs de la laïcité.

Malgré le respect que l'on doit aux croyants de toutes religions il est inacceptable de positionner cette croix à l'entrée du village. Autrement dit ici vous entrez dans un village de confession catholique! 

D'une part, on ne doit pas céder aux désirs d'un promoteurs qui veut récupérer quelques mètres carrés et d'autre part la mairie se doit de respecter la loi de séparation de l'église  et de l'Etat ce qui ne semble pas être le cas...

Eloi Martinez

 

 

A gauche le calvaire chemin des cazals qui s'est retrouvé à l'entrée du village, à droite le même chemin goudronné par le promoteur au mépris du patrimoine avec "la bénédiction du maire"  et débarassé du calvaire. Inacceptable. 

Publié dans Patrimoine

Partager cet article

Repost0

Soirée jazz à l'Enclos de la Croix

Publié le

Soirée jazz à l'Enclos de la Croix

SOIREE JAZZ LE JEUDI 27 JUIN 

DOMAINE ENCLOS DE LA CROIX

 

 
 

Retrouvez - nous pour une soirée Jazz au Domaine Enclos de la Croix

Ambiance assurée par le Collyn's group

https://www.youtube.com/watch?v=4h7ke8g-iIk

vins et restauration sur place .

Réservation impérative au 04 67 86 72 11 oucommercial@enclosdelacroix.com

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>