"Mon fils Malik", le film "rouge sang" de Thitia Marquez qui a grandi à Valergues

Publié le

 

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fontaine lydie 29/10/2020 10:00

c'est un autre coup d'épée pour toute la culture de notre pays qui va agoniser ,et nos émotions comment allons nous les nourrir ???