"Dérapages" ce soir sur Arte, une série inédite

Publié le

Ce soir sur Arte les trois premiers épisodes de "Dérapages" avec Eric Cantona , outre Alex Lutz, Suzanne Clément, Louis Coldefy, Nicolas Martinez dans le rôle de Grégory un banquier qu'Alain Delhambre (Eric Cantona) ne supporte pas.

Les premiers épisodes de la série seront diffusés sur la chêne Arte ce jeudi 23 et le 30 avril 2020 à 20h55. Dérapages est également disponible en intégralité sur le site arte.tv du 16 avril au 13 mai 2020. 

Synopsis : 

Un cadre usé par le chômage part en guerre contre le système qui l’a trahi... Écrite par Pierre Lemaitre d’après son roman Cadres noirs et réalisée par Ziad Doueiri (L’insulte, Baron noir), Dérapages suit l’engrenage d’un homme prêt à tout pour retrouver sa place dans la société et au sein de sa famille. Un thriller noir haletant porté par Éric Cantona, Alex Lutz, Suzanne Clément et Gustave Kervern.
Lorsqu’une entreprise prestigieuse retient enfin sa candidature, Alain Delambre, chômeur longue durée, est prêt à trahir sa famille et même participer à un jeu de rôle
sous la forme d’une prise d’otages, certain que s’il est embauché, tout lui sera pardonné. Mais rien ne va se passer comme prévu...

 

"Déclassé Delambre, l’est socialement, mais aussi familialement. Il n’arrive plus à communiquer avec sa femme, Nicole (Suzanne Clément) ; avec ses filles, Mathilde (Louise Coldefy), qui attend son premier enfant ; Lucie (Alice de Lencquesaing), jeune avocate, et, avec son gendre, Grégory (Nicolas Martinez), un banquier aux petits pieds qu’il exècre. Cet homme perdu est impeccablement campé par un Eric Cantona, étonnant. On avait croisé l’ancien footballeur dans plusieurs fictions depuis sa retraite sportive, prise en 1997, (e Bonheur est dans le pré, Looking For Eric, le Voyageur…), mais il tient là un rôle qui colle parfaitement à son côté bad boy attachant et sensible. " extrait de Marianne (voir ci-dessous)

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article